Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:53
Article original sur : http://www.eteignezvotreordinateur.com/adopte-...

"Je teste pour vous le site de rencontres AdopteUnMec.com ! Mes premières impressions dans la suite…

Crise “boursière” oblige, et le réseau Facebook étant saturé (les jolies filles se sont toutes données le mot, et les ADDEURS SAUVAGES passent directement dans la case “dalleux“), il était temps pour les jeunes célibataires en herbe de se rabattre sur les bons vieux sites de rencontres à l’ancienne. Je me suis donc modestement dévoué pour tester le site Adopte Un Mec, où le concept est de donner le pouvoir aux filles pour justement éviter le déséquilibre classique sur les sites de rencontres, où la demande masculine est plus forte que l’offre féminine.

Exit donc les réseaux sociaux où les filles sont harcelées de messages, et testons le fameux site de rencontres AdopteunMec.com, qui avait fait le buzz lors de sa sortie. Premiers tests, premiers aperçus, attention ça CHAUFFE VENERE,

Le concept : Tout le monde en avait parlé, et les grands médias y compris, puisque le principe du site AdopteUnMec est que les hommes ne peuvent PAS contacter les nanas (mis à part via des “charmes” envoyés au compte-goutte, à raison de 5 par jour). Ce sont donc les filles qui ont le pouvoir sur ce site, et ce sont ELLES qui décident de vous contacter (ou pas).

Ajoutons à cela la petite touche marketing, puisque le site au design très féminin, doublé de petits concepts sympatoches du style “ajoutez ce mec à mon panier” n’ont pas manqué de séduire la gente féminine et rendent la navigation attractive.

L’avantage majeur de ce site : les filles ne sont pas harcelées, et l’Offre et la Demande sont donc plus ou moins équilibrées, ce qui rétablit l’Ordre et la quiétude, et permet donc une meilleure connexion avec une fille (pour peu qu’il y en ait une).

Deux désavantages pour les hommes : tout est basé sur le physique ou les photos, et les hommes qui ne sauront pas se mettre en valeur pourront attendre midi à 14 heures, rien ne se passera pour eux. A noter également qu’il est impossible de se connecter le soir (jusqu’à 1h du mat’), sauf en invitant des amis.


L’aspect sociologique :
Effectivement, si l’on analyse le concept avec un peu de recul, les femmes ont le pouvoir, elles ont un large choix, et ces messieurs attendent patiemment comme des toutous que leur tour arrive, parfois en vain. Au delà de cette vision malsaine des relations H/F se dissimule peut-être un véritable problème, une sorte d’abcès qui pourrit la communication entre hommes et femmes, et qui mettent les femmes autant sur un piedestal que sur la défensive. Entre féminisation de la société et perte de confiance des hommes, ce site se situe parfaitement dans l’air du temps, un air peu enclin à des relations dénuées d’arrivisme et pleines d’incompréhension entre hommes et femmes. L’issue est donc de “calmer”, “filtrer” la gente masculine, qui n’ose peut-être pas aborder les filles de la bonne manière dans la réalité, mais qui va se rattraper de manière tsunamique sur les sites de réseaux sociaux et autres sites de rencontres en abreuvant les filles de compliments jusqu’à l’écoeurement et la déraison, ce qui participe en soi à l’enlisement et au cercle vicieux. La seule solution à court terme pourrait ainsi passer par cet équilibre, ce filtrage, même si ce n’est qu’une rustine temporaire, et que ça ne participe en rien à la résolution du problème fondamental du célibat et de la solitude dans les sociétés occidentales.

Résultats et PERF’ au bout d’une semaine et demi de test : Une fille consommée dès le premier rendez-vous (passable, sans plus), 4 numéros de tel récupérés dont une jeune brunette dont l’intention affichée sur MSN lors de notre discussion est de “coucher avec un inconnu” (affaire à suivre, rdv probable ce week-end), et 6 filles m’ont ajoutées à leur panier. Des débuts prometteurs donc, mais à nuancer : les filles sexy qui vous ajoutent ne répondent généralement pas ou 3 mois plus tard pour dire “merci lol”, et seules les moches semblent être prêtes au dialogue, et imposent d’emblée qu’elles n’acceptent que des relations sérieuses (comme si elles étaient dans une position de force pour imposer ce genre de choses…coucher avec elles est déjà un supplice pour certains…).

Les hics : Il peut être considéré comme rabaissant pour un homme de ne pouvoir agir et d’attendre comme un piqueton qu’une fille daigne vous ACCODER le LUXE de lui parler. Bien que ce concept permette de résoudre le problème des sites où les filles sont harcelées, et où il est donc impossible de sortir de la masse de messages dégoulinants de compliments qu’elles reçoivent chaque jour, il faut dire qu’il n’est pas du tout valorisant pour un homme de recevoir dans sa boite mail un message automatique “Johanna vous offre la possibilité de discuter avec elle.”. Et oui, aucune n’a pris la peine d’écrire un vrai message personnalisé, c’est dire leur dédain ou du moins le peu de considération qu’elles ont pour le genre d’hommes qui fréquentent ce genre de sites. Attention également : certaines filles ne sont là que pour flatter leur égo et recevoir des charmes à discrétion. A celles-là, il faudrait indiquer qu’il en faut très peu pour recevoir des demandes, puisque même les moches sont souvent sollicitées par la gente masculine.

Décolletés à gogo : A noter la SALE manie qui consiste chez 75% des filles à exhiber leur décolleté sur toutes leurs photos de manière ostentatoire. Attention donc aux michtos et autres allumeuses ou filles à maman en quête de reconnaissance et d’amour-propre, qui sont là pour se rassurer sur leur potentiel de séduction.

Amour ou plans Q :
Je connais une fille qui a eu une longue relation à partir de ce site. Tout est donc possible, même si ça ne serait pas très reluisant d’annoncer à vos enfants, chers lecteurs masculins, que “maman” vous avait en fait “adoptée” sur un site de rencontres.

Conclusion : Si vous avez de très bonnes photos, un bon physique et une bonne manière de présenter les choses, il est fort possible que vous vous amusiez. En outre, si vous ne voulez pas coucher avec des filles à partir de votre réseau social (pour votre réputation, par soucis de préserver votre vie sexuelle et sentimentale privée, etc…), c’est une bonne alternative. Mais en règle générale, si vous avez l’habitude de brancher en vrai, mieux vaut continuer à exercer vos fonctions dans la vie réelle, pour ceux qui y arrivent.

Ah et, moi qui vous disait que les pubs en bas de profils se contextualisaient en fonction du contenu des profils, il semblerait qu’elles s’adaptent également en fonction du visiteur, et qu’un message subliminal se soit glissé à mon intention :

Promis, demain je reprends ma vie en main, et j’arrête ces conneries
Partager cet article
Repost0

commentaires