Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 juillet 2011 2 26 /07 /juillet /2011 20:41

"Dans un monde parfait, pour plaire aux filles, la passion, la sincérité et l’absolu suffiraient. Elles attendraient l’Homme qui saurait les étonner chaque jour, pas l’homme qui va leur offrir des étagères Ikéa. Elles laisseraient la nature faire son office. Malheureusement leur maman frustrée leur souhaite un malheur identique et elles-mêmes ont vu trop de soap-opéras. Alors elles attendent le Prince Charmant, ce concept publicitaire débile qui fabrique des déçues, des futures vieilles filles, des aigries en quête d’absolu, alors que seul un homme imparfait peut les rendre heureuses.”

[...]

"L’amour est une poussée éphémère de dopamine, de noradrénaline, de prolactine, de lulibérine et d’ocytocine. Une petite molécule, la phényléthylamine (PEA), déclenche des sensations d’allégresse, d’exaltation et d’euphorie. Le coup de foudre, ce sont les neurones du système limbique qui sont saturés en PEA. La tendresse, ce sont les endorphines (l’opium du couple).

La société vous trompe : elle vous vend le grand amour alors qu’il est scientifiquement démontré que ces hormones cessent d’agir après trois années.

D’ailleurs les statistiques parlent d’elles-mêmes : une passion dure en moyenne 317,5jours ……. Et à Paris, deux couples sur trois divorcent dans les trois ans qui suivent la cérémonie. Dans les annuaires démographiques des Nations Unies, des spécialistes du recensement posent des questions sur le divorce depuis 1947 aux habitants de soixante-deux pays. La majorité des divorces ont lieu au cours de la quatrième année de mariage (ce qui veut dire que les procédures ont été enclenchées en fin de troisième année…) "

[...]

Frédéric Beigbeder, L’Amour dure trois ans

Partager cet article
Repost0

commentaires