Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 22:31

"Mais tu sais je suis pauvre et je n'ai que mes rêves
J'ai répandu mes rêves sous tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves"

- William Butler YEATS - He Wishes for the Cloths of Heaven -

 

"Le pire pêché envers nos semblables, ce n'est pas de les haïr, mais de les traiter avec indifférence ; c'est là l'essence de l'inhumanité."

~~ George Bernard Shaw ~~

 

" On peut abandonner son intégrité pour presque rien mais c’est tout ce que nous possédons réellement, tout ce qui nous reste à la fin. Et dans ce petit espace nous sommes libres."

Extrait de "V pour Vendetta"

 

"En cette époque où la jolie femme était devenue un trophée, certaines soirées ressemblaient à des concours de teckels: c'était à celui qui arborerait la plus fraîche bestiole à son bras."
[ Au secours pardon (2007) ] Frédéric Beigbeder

 

"Un combat entre une jolie fille et une jeune philosophe débutant est un combat inégal. Cruche et pierre, comme on dit, ne vont pas ensemble."

~~ Epictète ~~

 

"Je vais te dire un truc que tu sais déjà. Le soleil, les arcs en ciel, c’est pas le monde ! Y’a de vraies tempêtes, de lourdes épreuves aussi grand et fort que tu sois la vie te mettra a genoux et te laissera comme ça en permanence si tu la laisses faire.
Toi, moi, n’importe qui, personne ne frappe aussi fort que la vie, c’est pas d’être un bon cogneur qui compte,
l’important c’est de se faire cogner et d’aller quand même de l’avant, c’est de pouvoir encaisser sans jamais, jamais flancher. C’est comme ça qu’on gagne !" [ Rocky Balboa ]

Pour une jeune fille qui se reconnaitra, quelques encouragements sinceres...

"Tout s’achète : l’amour, l’art, la planète Terre, vous, moi... Surtout moi. L’homme est un produit comme les autres. Avec une date limite de vente. Je suis publicitaire. Je suis de ceux qui vous font rêver des choses que vous n’aurez jamais. Ciel toujours bleu, nanas jamais moche, bonheur parfait retouché sur Photoshop. Vous croyez que j’embellis le monde ? Perdu, je le bousille."

"Je suis celui qui pénètre votre cerveau. Je jouis dans votre hémisphère droit. Votre désir ne vous appartient plus : je vous impose le mien. C’est moi qui décide aujourd’hui ce que vous allez vouloir demain. L’idéal, serait que vous commenciez par me détester avant de détester l’époque qui m’a crée. Mais je ne vais pas travestir la vérité : je ne suis pas un gentil garçon, je suis une grosse merde. Un héros moderne, quoi."

99 F, Frédéric Beigbeder

Repost 0
Published by Arlequin - dans Citations
commenter cet article
23 décembre 2009 3 23 /12 /décembre /2009 22:18
"Il y a des larmes d'amour qui dureront plus longtemps que les étoiles du ciel."

Charles Péguy

"La beauté du corps est un avantage digne des animaux si l'intelligence ne la relève."

~~ Démocrite ~~

"L'injustice ne se trouve jamais dans les droits inégaux, elle se trouve dans la prétention à des droits égaux."

~~ Friedrich Nietzsche ~~

"Il ne faut pas se fier aux apparences. Beaucoup de gens n'ont pas l'air aussi bêtes qu'ils ne le sont réellement."

~~ Oscar WILDE ~~

"Ecrire, ce n'est pas commenter ce que l'on croit savoir, mais chercher ce qu'on ne sait pas encore et ce que parler veut dire."

--Viviane Forrester--

Pour un grand homme...

"En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin.
Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles."

-- Khalil Gibran --

" Une démonstration grandiose de la misérable subjectivité de l'homme qui lui fait tout rapporter à lui-même est offerte par l'astrologie qui met en rapport la trajectoire des grands corps célestes et le misérable moi."

-- Arthur Schopenhauer --

"La politesse est sage : la grossièreté, par conséquent, stupide. Se faire, sans nécessité et avec intention, des ennemis en commettant des impolitesses, c'est de la frénésie, tout comme de mettre le feu à sa maison."

-- Arthur Schopenhauer --

 

"La bêtise a deux manières d'être: elle se tait ou elle parle. La bêtise muette est supportable."

-- Honoré de Balzac --



Repost 0
Published by Arlequin - dans Citations
commenter cet article
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 23:06
Il est facile de reconnaître un punk, un teddy-boy, un skinhead ou un rasta, et même un yuppie de Wall Street; mais quels sont les signes distinctifs du bobo? Voilà une question qui divise les anthropologues. C'est que le bobo existe en quatre espèces bien distinctes: le Grand Bobo, Le petit Bobo, le Boma et le Bozo.

1. Le Grand Bobo (Grand Bourgeois Bohème) habite les quartiers huppés de Paris, rive gauche de préférence, mais le Marais, voire un beau loft panoramique dans un recoin canaille du onzième ou du quatorzième, feront l'affaire. A éviter cependant, le seizième, qui sent la pesanteur poussiéreuse de la droite rance. Le Grand Bobo est racé, mince, impeccablement vêtu (style "vogue", la touche médecin en week-end en moins), il hante les milieux de l'édition, ou les professions libérales, au besoin l'Université ou la haute fonction publique. Pour ses vacances il affectionne les superbes bastides en pierre du Lubéron, l'une des rares régions de province où il survit. Il est bien entendu affilié au Parti Socialiste, et arbore fièrement La Pravda sous le bras. Mais il n'est pas pour autant dupe, et garde un détachement souverain face au discours politique, qu'il commente avec ironie. Il ne parle des politiciens de droite et des chefs d'entreprise qu'avec un rictus de mépris, comme la Duchesse de Guermantes parle de l'infréquentable Docteur Cottard ou du salon petit bourgeois de Madame Verdurin.

Le grand Bobo méprise le peuple, composé essentiellement à ses yeux de petits blancs, de beaufs, de poujadistes, de lepénistes, et de supporters du Paris Saint-Germain. C'est pour ça qu'il trouve la mixité ethnique formidâble, car elle permet de dissoudre le peuple dans un espace global pluriel beaucoup plus attrayant, au rythme de la samba et du raï, et des émeutes urbaines qui ne le concernent guère. Car c'est un peu en touriste que le Grand Bobo prône la mixité ethnique, il la trouve dépaysante et colorée, mais se garde bien de la vivre dans sa vie quotidienne. Ses enfants sont obligatoirement scolarisés dans les meilleurs établissements parisiens, où l'on pratique à titre discret, au moyen de combines et tuyaux appropriés, la préférence nationale, voire la préférence de classe.

Le Grand Bobo est social-libéral, voire social-libertaire, et affectionne le paradoxe et les idées provocatrices progressistes. Il est contre la sélection à l'école, contre les prisons, etc.

Le Grand Bobo est ouvert à toutes les expériences, il a goûté à toutes les drogues, et ne dédaigne pas d'être un peu tapette, modérement tout de même, car il ne s'agit pas d'y prendre goût mais de montrer à quel point il est tolérant.

2. Le Petit Bobo (Petit Bourgeois Bohème) incarne les forces vives de la Gauche Solidaire. Elle -- car c'est bien souvent une femme -- occupe un poste moyen dans un ministère, de préférence l'éducation ou les affaires sociales. Elle consacre une bonne partie de son temps à la comptabilité de ses petits avantages: retraite, RTT, jours de grève, etc. Elle milite aux Verts, à la LCR, au PS peut-être, au collectif des sans-papiers ou dans une association anti-raciste. Elle s'est mobilisée contre Le Pen. Elle est une fervente défenseuse de l'école publique, de l'audiovisuel public, des transports publics, des hôpitaux publics, du théâtre public, etc. Elle prend le train pour aller au festival d'Avignon, où elle trouve tout bien et fait attention à son budget. A Paris elle va au cinéma voir les films français. Dans les transports en commun elle lit des romans à Prix Goncourt écrits par des écrivains pleins de compassion pour ceux qui souffrent, ou l'autofiction d'une femme libérée qui détaille sans complexe ses expériences sexuelles. Elle est très concernée par les menaces de la mondialisation, le réchauffement climatique global, des dérives fascisantes de Bush, la brevetabilité du vivant, ou les dangers des OGM (alors que le Grand Bobo reste très détaché). Elle signe des pétitions contre les mauvais traitements infligées aux femmes en Afghanistan et contre l'intervention américaine en Afghanistan. Elle ne lit pas que la Pravda, mais aussi Libé, et, quand c'est un homme, Le Monde Diplodocus, pour avoir "une analyse objective sur les grandes questions internationales". Elle habite un appartement exigu à Paris ou en proche banlieue. Elle aime les journées sans voiture, la fête de la musique et la Gay-Pride. Elle voudrait vivre dans un monde plus festif où l'individu est mieux pris en charge par la collectivité.

3. Le Boma (Bourgeois Marginalisé) a moins de 35 ans et est bien souvent le fils d'un Grand ou d'un petit Bobo. Papa et Maman ainsi que l'Ecole de Mitterand lui ont appris que travailler pour une entreprise privée c'est mal. Reste la fonction publique, qui permet de devenir un petit Bobo. Mais notre Boma a un poil dans la main, et passer un concours, ça sent le dix-neuvième siècle positiviste, napoléonard et moisi. Avec la bénédiction de Papa et Maman, notre Boma s'est lancé dans une activité artistique. En espérant que les prébendes du Ministère du Kulturkampf, voire le Graal de l'Intermittence du Spectacle, permettront de subsister tout en se lançant dans le Grand Rêve. Au bout d'un certain temps, le curriculum de notre Boma se réduit à quelques happenings minables. Il en a chié, mais pas trop. Il y a toujours quelqu'un pour lui payer ses vacances et ses billets de train pour le salon des plasticiens de Montreuil-Bellay ou le festival de théâtre alternatif de Capdenac-Gare. Il y a toujours la Grande maison de Papa dans le Lubéron (Si papa est un Grand Bobo), ou à défaut de T4 de Maman à Bénodet (Si Maman est une petite bobo-e) pour se ressourcer. Seulement voilà, Papa et Maman se font vieux. Notre Boma fait face à une douloureuse alternative: soit se raccrocher par un moyen quelconque au monde du travail et devenir ce qu'il n'aurait jamais cessé d'être, un petit Bobo, soit faire le grand plongeon et se transformer en Bozo. Avec tout le charme Rimbaldien et Kerouaquien que ça comporte, mais ça risque de finir très vite et aussi mal qu'Easy Rider.

4. Le Bozo (Bohème Zonard) n'est plus un bourgeois, il tient plutôt du clochard drogué. Mais il partage les valeurs fondamentales des autres Bobos. Il erre dans les rues, avec ses chiens diarrhéiques, faisant la manche. Il demande au moins un sourire, ou le respect. Il ne tolère pas qu'on le méprise, et ne se prive pas d'insulter les passants qui ne lui ont pas au moins retourné un sourire, ou le respect. Il est souvent jongleur, ou cracheur de feu, on le croise au festival de théâtre de rue d'Aurillac. Il a le crâne rasé, ou une queue de cheval aux dreadlocks mités. Son état de santé est déplorable: engelures aux pieds, malnutrition, dents manquantes, sida...Au fond de ses yeux vitreux se lit la désespérance de l'homme privé de son humanité dans cette société capitaliste-ultralibérale de merde. Mais il ne regrette rien! Il a eu le courage de se rebeller, de dire merde à la société bourgeoise, il a refusé le salariat pour partir à l'aventure sur les routes du quart-monde, sac au dos. C'est le prolétaire de la bobo-itude. Il est allé jusqu'au bout de lui-même. Il a remué les bas-fonds de la société. Ce que le petit bobo voit dans un film français misérabiliste subventionné, confortablement assis dans un fauteuil de l'Accatone ou de l'Utopia, lui, le Bozo, le vit au quotidien. Les galères succèdent aux dérives, les dérives aux squats, les squats aux descentes... Ca valait vraiment la peine de se foutre en l'air pour tourner le dos à cette société d'exploiteurs, devenir un Céline de caniveau, quelle classe, quelle authentique parcours poétique !

Paru le 09/20/2003 sur zeksblog.blogspot.com
Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:54

ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.site-rencontre-femme.com/site-renco...


Quelle est cette femme de l'autre coté de l'écran ?


Sur les sites de rencontres, les caractères se présentent de façon plus exacerbée que dans le réel car il n'y a pas la présence physique de la femme, son regard, sa voix, sa façon de dire les choses, etc ...

Seul l'écrit est présent et on remarque que se forment de façon innée de grandes catégories de caractères et de comportements.

Je vais vous présenter celles qu'il faut éviter soigneusement sous peine d'errer sur les sites de rencontres sous tranquillisants.

La plupart de ces catégories représentent une perte de temps et d'énergie importante car elles n'aboutissent à rien. Rien de concret en tout cas, pas de rendez-vous.

Et si rendez-vous il y a, c'est la catastrophe industrielle.

Allez, courage, les voici :

1- La chieuse auto-proclamée du site de rencontre


Voici une annonce repiquée sur un site de rencontre :

"Chieuse pour de vraie et fière de l'être ! C'est qu'elle a son petit caractère et qu'elle n'aime pas qu'on l'embête LOL! Alors si vous aimez les chieuses et que vous n'êtes pas prise de tête, contactez moi"

Ne vous y méprenez pas. Ce n'est pas du second degré ou de l'auto-dérision et les femmes qui s'autoproclament "chieuses" le sont vraiment.

C'est à dire qu'elles ont toujours "raison" et qu'elles passent leur vie à faire des reproches à leur compagnon en raison de leur comportement immature. Leur mode de communication est la culpabilisation de l'autre et la fuite en avant quand l'autre lui démontre qu'elle n'est pas si parfaite que ça. Une chieuse quoi !

Les sites de rencontre sont remplis de chieuses auto-proclamées. A zapper fermement.

2- La secrétaire qui s'emmerde au boulot

Vous serez parfois surpris de certaines femmes qui ont l'air super sympa et qui chatent à donf avec vous. Seul hic, quand vous leur demandez des photos ou que vous leur proposez un rendez-vous, elle ne répondent plus. Ou elles vous disent que" là elles ne peuvent pas trop mais que promis, dès qu'elle le peuvent, elles le font".

Elles ne chatent qu'en journée et ne sont pas connectées le soir sur le site de rencontre.

Vous êtes face à une catégorie présente en masse sur les sites de rencontres : la secrétaire qui s'emmerde au boulot (au fait, elle n'est pas secrétaire mais "assistante". On l'appellera secrétaire pour l'embêter).

De quoi s'agit il ?

* Soit d'une femme mariée, qui n'a pas de problème dans son couple, souvent mère de famille mais qui s'emmerde comme pas deux au boulot. Ses collègues célibataires sont toutes sur Meetic ou consorts et elles lui ont dit que c'était marrant et sans risques. Alors pour passer le temps elle chate avec des mecs sur les sites de rencontres. Et c'est vrai que c'est fendard ...

* Soit d'une femme mariée, toujours avec des enfants mais qui en plus de s'emmerder au boulot se fait chier dans sa vie de couple. Mais attention, ça fait 10 ou 20 ans qu'elle est mariée avec son époux et qu'elle n'a connu que lui ou pratiquement que lui.

Et elle ne veut pas le quitter. Oh surtout pas ! Elle veut juste se faire peur, sentir le frisson de l'interdit !

Elle veut aussi se rassurer, sentir qu'elle peut attirer le désir d'un homme alors que son mari ne la regarde même plus, sauf quand elle passe l'aspirateur. Le site de rencontre est pour elle une échappatoire, une sorte de soupape de sécurité qui lui permet de s'évader de sa vie terne.

Cette catégorie est extrêmement perverse car elle joue le jeu à fond et va vous proposer des rdv qu'elle annulera à la dernière minute. Que de temps perdu ... !

Comment la débusquer : les horaires dont nous avons parlé ou un premier rdv annulé à la dernière minute. Elles annulent à la dernière minute parce que cela fait plus crédible. Je vous conseille de laisser tomber après le premier rdv annulé.

3- La femme délurée et coquine

Ah, quelle belle catégorie que la fille délurée ! J'aime bien la regarder sur les sites de rencontre car elle est amusante.

Elle a des photos très sexy et pose pratiquement à poil, enfin en maillot de bain. Elle tire souvent la langue ou fait des grimaces.

Bien entendu elle a un joli visage et est bien foutue. Elle est la plupart du temps très jeune, entre 18 et 23 ans (vierge :). On retrouve aussi la femme délurée chez des femmes qui ont dépassé la cinquantaine, elle sont bien sûr moins nombreuses et moins sexy. C'est une catégorie néanmoins en progression sur les sites de rencontre.

Au niveau de sa fiche, c'est super car elle nous raconte qu'elle adore porter des sous-vêtements sexy, qu'elle est ouverte à l'échangisme et aux trios lesbiens, qu'elle aime faire l'amour tout le temps et qu'elle aime les pratiques qui resteront dans les annales si vous voyez ce que je veux dire ... j'en passe et des meilleures

Alors, qu'est ce que ça vaut la fille délurée ? Est ce vraiment la bombasse tant espérée ?

Pfeuuu ! La plupart du temps c'est un faux profil, voir à ce propos notre page sur les faux-profils.

Et quand c'est un vrai profil, elle ne répond pas aux mails que vous lui envoyez.

Tout simplement parce que plus la fille joue les coquines et les femmes libérées, plus elle est coincée dans sa tête et dans son corps (nous ne parlons pas ici des libertines, qui sont encore une autre catégorie).

Elle a peur des hommes, ou plutôt de l'amour physique et s'exhibe comme une pornstar sur les sites de rencontre pour faire style qu'au contraire tout va bien.

Elle couche peu et quand elle couche ce n'est pas top. C'est pour ça qu'elle n'a pas de mec car c'est un mauvais coup et les mecs la baisent une fois puis se barrent après.

Malgré le ton de ce paragraphe je ne lui jette pas la pierre car je trouve cela plutôt triste et je sais qu'il y a de la souffrance et des cicatrices derrière.

Si tu es une femme dans ce cas et que tu lis ces lignes, je me permet de te donner mon avis, qui n'engage que moi : arrête de t'exhiber sur les sites de rencontres et essaie de plaire aux hommes pour ce que tu es, pas pour ton corps, aussi beau soit il. Tu attireras des hommes qui s'intéresseront à toi pour ta personnalité, pas pour ton physique.

Tiens, regardez en DVD le film "American Beauty" de Sam Mendes, le personnage joué par Mena Suvari (la photo de gauche) illustre très bien cette catégorie

4- La femme qui ne cherche rien


Au moins elle a le mérite d'annoncer la couleur : elle est sur un site de rencontre mais elle ne cherche rien, elle n'est pas là pour rencontrer un mec, elle est là "juste pour avoir des conversations intéressantes". Parfois elle ajoute même qu'elle a un mec et qu'elle l'aime.

A nouveau, elle annonce la couleur et pour cette raison je la respecte tout particulièrement.

On pourrait supposer que le fait de dire qu'elle ne cherche rien soit un subterfuge pour tomber sur des mecs qui ne vont pas essayer de la sauter mais juste avoir des conversations normales avec elle.

Ce qui lui permettrait d'éviter les obsédés du sexe et d'ainsi n'être contactée que par des mecs sérieux qui cherchent une relation sentimentale sur les sites de rencontres.

Hé bah non, même pas ! Elles sont sincères quand elles disent qu'elles ne cherchent rien. Ce peut être pour passer le temps au bureau, parce qu'elle aiment échanger des avis avec des hommes ou pour d'autres raisons que j'ignore totalement.

Si vous êtes sur le site de rencontre pour une relation sentimentale ou sexuelle, je vous déconseille fortement de rentrer en contact avec cette catégorie de femmes en vous disant que l'on ne sait jamais. Ce serait peine perdue. Par contre, si vous avez envie de parler de choses et d'autres avec elle parce que vous vous embêtez aussi au bureau, allez y.

5- La femme qui ne croit pas aux sites de rencontres

Fuyez mes amis, fuyez, blacklistez là !

Bien entendu, elle a le droit absolu de ne pas croire aux sites de rencontres. Mais le problème c'est qu'elle y est quand même ! Et qu'elle sera toujours sur la défensive et méfiante. Il vous faudra montrer patte blanche en permanence.

Elle vous sortira des trucs comme "Même si l'homme en face de moi est quelqu'un de bien, ce n'est pas naturel comme rencontre, il manque un truc et ça, ça me bloque".

Donnez lui l'adresse du bal du samedi soir de Triffoullis les Troies Oies ou de Brie Comte Robert, elle en aura du naturel !

On le sait qu'un site de rencontre c'est moins naturel que dans le réel mais à ce moment là qu'elle reste dans le réel et qu'elle ne vienne pas nous les casser avec ses interrogations existentielles.

La pire, c'est celle qui ne vous le dit que quand vous la rencontrez dans le réel. Ça m'est arrivé l'autre jour. On arrive au bar, salut, t'as trouvé facilement, etc ... On n'était pas assis depuis deux minutes qu'elle me sort "Tu sais, je suis venue mais je ne crois pas du tout aux rencontres sur internet".

J'ai hésité entre l'éviscération à mains nues et l'étouffement par acte sexuel. Malheureusement tomber sur ce genre de neuneu ça peut arriver, prétextez un coup de barre fatal ou un rendez-vous professionnel aux aurores et prenez le large vite fait.


6- La femme qui est sur un site de rencontre parce qu'on l'y a inscrite de force, elle n'a pas besoin de ça ...

Et mon œil ? Il est vert ou bleu ? Même topo que pour la catégorie précédente. Encore plus lourdingue car elle n'assume pas.


7- La femme "tout est super dans ma vie"

Écoutons là :

* Elle a plein d'amis
* Elle a un super boulot dans un grand groupe dans lequel elle s'éclate à donf
* Elle est dans des fonctions de consultante ou dans la comm ou le marketing
* Elle n'a aucun problème avec les hommes et est restée copine avec tous ses ex
* Elle adore danser et faire la fête
* Elle part en vacances dans des supers endroits à travers le monde
* Elle adore boire un verre de vin rouge (Saint Estèphe ou Saint Julien)
* Elle roule en Mini Cooper
* Elle a toujours un anniversaire de nièce ou de neveu à fêter
* Elle a un chien qui s'appelle Hugo. Il sent mauvais et dort dans son lit

Qu'est ce qu'on lui dit en chœur ? : "Mais qu'est ce que tu fous là, connasse ?" Avec toutes tes qualités tu devrais déjà être en couple depuis la maternelle.

Catégorie assez pénible, elle cherche un mec comme on cherche un portable. Elle en a besoin pour compléter sa panoplie de femme à la vie épanouie et pour répondre à un besoin social. Le problème : le mec n'est jamais assez comme-ci ou assez comme-ça. Elle sourit en permanence et ne vous rappelle jamais.

Beurk !

8- La femme qui cherche des "potes"

Il y a des femmes qui cherchent des amis hommes. Oui, vous ne rêvez pas, des amis hommes ... et des amis hommes hétéros en plus ... et elles font ça sur amitié.com ? Non, pas du tout, sur un site de rencontre ...

C'est une des catégories les plus chiantes car même avec leurs amis hommes elles sont exigeantes et emmerdantes. Ce sont en général des filles un peu garçon manqué dans leur tête (pas dans le physique) qui n'ont jamais d'amoureux. Bien sûr elles s'entendent mal avec les filles et préfèrent la compagnie des garçons.

Comment les repérer ?

Elles aiment la moto (pas toujours mais souvent), elles posent d'ailleurs en tenue de motard devant une grosse cylindrée. Elles aiment bien aussi les belles bagnoles. Elles mettent dans leur fiche descriptive qu'elles sont "pilier de bar". Elles aiment bien le rock ou le métal, certaines indiquent par bonheur pour nous qu'elles aiment les sorties entre "potes" (indice fondamental).

A ne pas contacter, sauf si vous aussi vous recherchez des amis de l'autre sexe.

9- La graphiste sur les sites de rencontres

Il est une catégorie que j'ai toujours du mal à cerner sur les sites de rencontres. C'est celle des graphistes.

D'ailleurs je ne suis jamais sorti avec une graphiste. Ah si si ! Elle était graphiste/webmaster et on faisait sauvagement l'amour à poil et debout sur sa grande terrasse du bassin de la Villette et sur la mienne aussi, plus petite (la terrasse). Catherine, si tu lis ces lignes, je te salue :)

Bon, mais Catherine était surtout webmaster et j'ai vraiment du mal avec les graphistes. Elles sont en masse sur les sites de rencontres car elles passent leurs journées devant leurs bécanes à manier Photoshop et Illustrator. Elles ne répondent pas beaucoup aux messages et quand elle le font c'est assez sibyllin et sans suite.

Un vrai mystère. Envoyez moi des témoignages si vous êtes arrivé à sortir avec une graphiste à partir d'un site de rencontres.

10- La femme mariée sur les sites de rencontres

On trouve des femmes mariées sur les sites de rencontres mais pas que tant que ça. En tout cas beaucoup moins que l'impressionnante cohorte d'hommes mariés !

Elle peut être là parce qu'elle a le syndrome de la secrétaire dont nous avons parlé plus haut et là il n'y en a rien à tirer, si je puis m'exprimer ainsi.

Elle peut aussi chercher un amant. Mais dans cas là elle va plutôt rechercher un mec dans la même situation qu'elle, à savoir un homme marié. C'est plus confortable qu'un mec célibataire qui peut tomber amoureux et devenir vite dérangeant (empressement à la voir, textos, coups de fils intempestifs, etc ... ).

Si elle est claire dans sa tête ça peut être sympa, si elle est par contre là pour régler ses problèmes de couple ça devient très vite compliqué. A vérifier avant, donc.

Conclusion sur les catégories de femmes sur les sites de rencontres

Je n'en ai cité que quelques unes, celles qui sont les plus représentatives mais aussi les plus marrantes à étudier.

J'aurais aussi pu vous parler de la végétarienne, de la quarantenaire dépressive, de la paranoïaque critique, de celle qui n'a jamais le temps, etc ...

Ce qui compte c'est de repérer à quelle catégorie appartient la femme avec qui vous êtes en contact et d'agir en conséquence.

Important : sur les sites de rencontres il y a aussi beaucoup de femmes qui ne sont pas classables dans quelle que catégorie que ce soit et qui sont des personnes fort intéressantes. Elles ne font pas de bruit mais sont là et ont envie elles aussi d'une belle rencontre. A méditer !

ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.site-rencontre-femme.com/site-renco...

Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:53
Article original sur : http://www.eteignezvotreordinateur.com/adopte-...

"Je teste pour vous le site de rencontres AdopteUnMec.com ! Mes premières impressions dans la suite…

Crise “boursière” oblige, et le réseau Facebook étant saturé (les jolies filles se sont toutes données le mot, et les ADDEURS SAUVAGES passent directement dans la case “dalleux“), il était temps pour les jeunes célibataires en herbe de se rabattre sur les bons vieux sites de rencontres à l’ancienne. Je me suis donc modestement dévoué pour tester le site Adopte Un Mec, où le concept est de donner le pouvoir aux filles pour justement éviter le déséquilibre classique sur les sites de rencontres, où la demande masculine est plus forte que l’offre féminine.

Exit donc les réseaux sociaux où les filles sont harcelées de messages, et testons le fameux site de rencontres AdopteunMec.com, qui avait fait le buzz lors de sa sortie. Premiers tests, premiers aperçus, attention ça CHAUFFE VENERE,

Le concept : Tout le monde en avait parlé, et les grands médias y compris, puisque le principe du site AdopteUnMec est que les hommes ne peuvent PAS contacter les nanas (mis à part via des “charmes” envoyés au compte-goutte, à raison de 5 par jour). Ce sont donc les filles qui ont le pouvoir sur ce site, et ce sont ELLES qui décident de vous contacter (ou pas).

Ajoutons à cela la petite touche marketing, puisque le site au design très féminin, doublé de petits concepts sympatoches du style “ajoutez ce mec à mon panier” n’ont pas manqué de séduire la gente féminine et rendent la navigation attractive.

L’avantage majeur de ce site : les filles ne sont pas harcelées, et l’Offre et la Demande sont donc plus ou moins équilibrées, ce qui rétablit l’Ordre et la quiétude, et permet donc une meilleure connexion avec une fille (pour peu qu’il y en ait une).

Deux désavantages pour les hommes : tout est basé sur le physique ou les photos, et les hommes qui ne sauront pas se mettre en valeur pourront attendre midi à 14 heures, rien ne se passera pour eux. A noter également qu’il est impossible de se connecter le soir (jusqu’à 1h du mat’), sauf en invitant des amis.


L’aspect sociologique :
Effectivement, si l’on analyse le concept avec un peu de recul, les femmes ont le pouvoir, elles ont un large choix, et ces messieurs attendent patiemment comme des toutous que leur tour arrive, parfois en vain. Au delà de cette vision malsaine des relations H/F se dissimule peut-être un véritable problème, une sorte d’abcès qui pourrit la communication entre hommes et femmes, et qui mettent les femmes autant sur un piedestal que sur la défensive. Entre féminisation de la société et perte de confiance des hommes, ce site se situe parfaitement dans l’air du temps, un air peu enclin à des relations dénuées d’arrivisme et pleines d’incompréhension entre hommes et femmes. L’issue est donc de “calmer”, “filtrer” la gente masculine, qui n’ose peut-être pas aborder les filles de la bonne manière dans la réalité, mais qui va se rattraper de manière tsunamique sur les sites de réseaux sociaux et autres sites de rencontres en abreuvant les filles de compliments jusqu’à l’écoeurement et la déraison, ce qui participe en soi à l’enlisement et au cercle vicieux. La seule solution à court terme pourrait ainsi passer par cet équilibre, ce filtrage, même si ce n’est qu’une rustine temporaire, et que ça ne participe en rien à la résolution du problème fondamental du célibat et de la solitude dans les sociétés occidentales.

Résultats et PERF’ au bout d’une semaine et demi de test : Une fille consommée dès le premier rendez-vous (passable, sans plus), 4 numéros de tel récupérés dont une jeune brunette dont l’intention affichée sur MSN lors de notre discussion est de “coucher avec un inconnu” (affaire à suivre, rdv probable ce week-end), et 6 filles m’ont ajoutées à leur panier. Des débuts prometteurs donc, mais à nuancer : les filles sexy qui vous ajoutent ne répondent généralement pas ou 3 mois plus tard pour dire “merci lol”, et seules les moches semblent être prêtes au dialogue, et imposent d’emblée qu’elles n’acceptent que des relations sérieuses (comme si elles étaient dans une position de force pour imposer ce genre de choses…coucher avec elles est déjà un supplice pour certains…).

Les hics : Il peut être considéré comme rabaissant pour un homme de ne pouvoir agir et d’attendre comme un piqueton qu’une fille daigne vous ACCODER le LUXE de lui parler. Bien que ce concept permette de résoudre le problème des sites où les filles sont harcelées, et où il est donc impossible de sortir de la masse de messages dégoulinants de compliments qu’elles reçoivent chaque jour, il faut dire qu’il n’est pas du tout valorisant pour un homme de recevoir dans sa boite mail un message automatique “Johanna vous offre la possibilité de discuter avec elle.”. Et oui, aucune n’a pris la peine d’écrire un vrai message personnalisé, c’est dire leur dédain ou du moins le peu de considération qu’elles ont pour le genre d’hommes qui fréquentent ce genre de sites. Attention également : certaines filles ne sont là que pour flatter leur égo et recevoir des charmes à discrétion. A celles-là, il faudrait indiquer qu’il en faut très peu pour recevoir des demandes, puisque même les moches sont souvent sollicitées par la gente masculine.

Décolletés à gogo : A noter la SALE manie qui consiste chez 75% des filles à exhiber leur décolleté sur toutes leurs photos de manière ostentatoire. Attention donc aux michtos et autres allumeuses ou filles à maman en quête de reconnaissance et d’amour-propre, qui sont là pour se rassurer sur leur potentiel de séduction.

Amour ou plans Q :
Je connais une fille qui a eu une longue relation à partir de ce site. Tout est donc possible, même si ça ne serait pas très reluisant d’annoncer à vos enfants, chers lecteurs masculins, que “maman” vous avait en fait “adoptée” sur un site de rencontres.

Conclusion : Si vous avez de très bonnes photos, un bon physique et une bonne manière de présenter les choses, il est fort possible que vous vous amusiez. En outre, si vous ne voulez pas coucher avec des filles à partir de votre réseau social (pour votre réputation, par soucis de préserver votre vie sexuelle et sentimentale privée, etc…), c’est une bonne alternative. Mais en règle générale, si vous avez l’habitude de brancher en vrai, mieux vaut continuer à exercer vos fonctions dans la vie réelle, pour ceux qui y arrivent.

Ah et, moi qui vous disait que les pubs en bas de profils se contextualisaient en fonction du contenu des profils, il semblerait qu’elles s’adaptent également en fonction du visiteur, et qu’un message subliminal se soit glissé à mon intention :

Promis, demain je reprends ma vie en main, et j’arrête ces conneries
Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:53
"Je n’ai jamais tari d’éloges à chaque fois que j’ai pu parler d’AdopteUnMec. C’est un site de rencontres que je trouve beau, innovant, intelligemment conçu, fun avec un côté chaud et décalé, et, comme si ça ne suffisait pas, il est gratuit. En six ans, c’est le premier site de rencontres que j’ai découvert à avoir su proposer des éléments de solution à l’énorme problème que j’ai toujours dénoncé : des femmes en minorité, harcelées par des hommes en surnombre. Et, comme pour ne pas saper mon enthousiasme, mes premiers pas sur le site ont été particulièrement concluants : un premier ajout au panier quelques heures seulement après mon inscription par une jolie jeune demoiselle, un premier déjeuner avec elle le lendemain même, et un premier bisou le surlendemain. Bref, AdopteUnMec me paraissait être l’eldorado.

Malheureusement, c’est loin d’être tout rose et les choses méritent aussi d’être nuancées : un certain nombre de problèmes viennent entacher le bel échaffaudage d’AdopteUnMec. A commencer par le fait qu’un homme, de par le principe du site, est condamné à attendre, attendre, et attendre encore sans aucune garantie qu’il se passe quoi que ce soit au bout du compte si aucune fille, dans sa clémence, ne vient lui offrir la possibilité d’entrer en contact avec elle. En conséquence, en plus d’être noyé dans la masse, réduisant de fait les chances d’être ne serait-ce qu’aperçu, si sa photo n’est pas suffisamment attractive et si son profil ne suit pas, un homme n’a aucune chance d’entrer en contact un jour avec le sexe opposé sur ce site. Il m’est arrivé de resté connecté des heures durant sans que je ne reçoive la moindre visite. Et quand on sait qu’une visite, ça n’est pas une promesse de vente, cela donne une bonne idée du challenge. Ca ressemble à la gérance d’une boutique de mangas en version originale dans un bled paumé du fin fond du Limousin.

Les hommes, pour patienter, sont donc condamnés à errer parmi les profils tels des zombies à la recherche de chair fraîche. On clique, on se balade, on bave devant des profils alléchants et on tente d’économiser les cinq précieuses cartouches quotidiennes auxquelles on a droit : cinq « charmes » que l’on peut envoyer à cinq filles dont on veut (tenter d’) attirer l’attention. Chose qui a vite fait de dresser la raison contre le désir : faut-il céder à l’envie et « charmiser » cette bombe atomique qui cumule déjà des centaines (voire des milliers) de charmes de mecs hypnotisés ou faut-il se résigner à la stratégie en bipant cette autre sans photo et peu sollicitée mais avec une annonce intéressante ?

Parfois, le miracle se produit et l’on reçoit une visite sur son profil. Comme une araignée qui perçoit la vibration dans l’air des ailes d’une mouche qui approche de sa toile, on se surprend à observer en silence la nouvelle « visiteuse » et le bas de l’interface d’AdopteUnMec pour surveiller si le surgissement d’une alerte va nous annoncer enfin le tant attendu ajout au panier ou autorisation de contact.

Au bout des trois premières semaines de mon inscription sur AdopteUnMec en 2008, j’avais reçu 42 visites pour un total de 6 ajouts au panier/autorisation de contact. On pourrait facilement imaginer que si c’est dans le panier, c’est dans la poche, mais ce serait aller au devant de grosses déconvenues. D’abord, au milieu de cette faune de profils féminins, il faut retrancher les « collectionneuses de panier ». Elles sont assez facilement reconnaissables, vu que leur nombre d’ajouts au panier est affiché sur leur profil. Aucun intérêt à répondre à une fille qui a plus de cinquante ou cents ajouts au panier, on est à peu près sûr qu’elle est juste là pour s’amuser et probablement pas pour rencontrer. Il faut ensuite retrancher éventuellement les faux profils. Les faux profils sont parfois reconnaissables à leur aspect suspect : une bombe atomique qui a envie de « profiter de la vie » et dont la pratique préférée est « la sodomie » a toutes les chances d’être un attrape-nigauds. C’est frustrant mais c’est comme ça. D’ailleurs, j’ai souvent remarqué que les profils des filles les plus suspects étaient les rares à avoir leur rubrique « sexo » remplie en intégralité, voire à l’excès. Vient ensuite un autre problème que pour ma part je n’aurais pas su prévoir : les filles qui semblent sérieuses et qui nous autorisent à les contacter ne donnent parfois pas suite à nos sollicitations. Ca m’est déjà arrivé à plusieurs reprises comme c’est également arrivé à plusieurs de mes amis qui y ont été inscrits, ce n’est donc ni anodin ni accidentel. On reçoit un autorisation de contact, on envoie un mail parfaitement correct (sobre et personnalisé) mais contre toute attente on ne reçoit jamais de réponse. Particulièrement étrange ! Il m’est arrivé aussi d’entamer un échange de plusieurs mails dans un relatif enthousiasme partagé et de voir la demoiselle disparaître purement et simplement, soit parce qu’elle ne s’est plus connectée sur le site par la suite, soit parce que d’un seul coup elle ne m’a plus jamais répondu et ce sans raison et malgré une tentative de relance. J’aurais espéré une plus grande motivation générale de la part des filles faisant la démarche de nous contacter sur AdopteUnMec mais aussi étrange que ça puisse paraître, il ne faut pas s’y fier.

Pour couronner le tout, je suis tombé à plusieurs reprises sur des profils de filles qui visiblement n’avaient absolument rien compris au site et qui disaient en substance dans leur annonce : si vous voulez en savoir plus sur moi, n’hésitez pas à me contacter. Elles risquent d’attendre longtemps…

Dire qu’AdopteUnMec est un site d’abord conçu pour les femmes, ça n’a franchement rien d’erroné. Elles y sont les reines, elles délivrent les droits de paroles tout en se permettant le luxe de ne pas forcément répondre. Ca promettait déjà d’être compliqué pour nous les hommes mais si en plus de ça elles ne jouent pas le jeu, on n’est pas sorti de l’auberge. "

ARTICLE ORIGINAL sur :http://anadema.free.fr/?p=253
Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:52
ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.vingtenaires.com/article-35573161.h...
DE NINA

"Cette semaine est sorti un nouveau magazine féminin, Grazia, que je ne pouvais qu'acheter pour me faire un avis, je vous le donnerai demain ou après-demain ou plus tard, j'ai pas décidé. Mais oui, vous l'aurez.

Vers la fin du numéro, je découvre un article témoignage, comme il y en a dans la plupart des magazines féminins, le fameux « j'aurais pas cru que ça m'arrive un jour et pourtant », à forte teneur en histoires sexuelles et croustillantes. En temps normal, je zappe un peu ces articles, ne sachant ce qui tient de la réalité ou du fantasme du journaliste chargé de cette rubrique. Mais là, le sujet m'interpelle et de toute façon, étant dans le train à destination de ma ville natale, je n'ai pas grand chose à faire de plus.

Voici donc l'histoire de Charles, un sémillant jeune homme qui s'inscrit sur meetic et tombe dans le piège classique : je peux potentiellement exploser mon tableau de chasse sans lever le petit doigt ou presque. S'ensuivent 18 mois de sexe avec tout un tas de femmes avant de se rendre compte qu'il est totalement drogué à cette fast séduction et que, globalement, aucune fille ou presque n'a de chance de se voir offrir un deuxième rencard,

Fréquentant par intermittence ce genre de site, je prends soudain pleine conscience que si je reste à un petit niveau (non parce que le monsieur peut avoir jusqu'à 4 rendez-vous par jour, moi pas, je bosse), dès que je retombe là-dedans, ça vire au n'importe quoi. En gros ; t'es mignon, on parle sur MSN mais si t'es trop lourd, t'es déjà éliminé. Si tu es supportable, on va s'arranger une soirée partie de jambe en l'air et tu dégages. Ah toi, tu es mignon et intéressant donc on va essayer de se revoir quand même, surtout si tu es bon amant (c'est pas si fréquent)...

ON tombe dans un espèce de cercle de malbaise : tu as faim, tu commandes un mec, hop, livrée à domicile, t'es rassasiée sur le coup mais ça ne dure pas, tu as vite la dalle à nouveau et tu recommences... Lui, lui, lui, non, pas lui... Seulement, voilà, au bout d'un moment, le malsexe ne te donne pas une bonne image de toi, au contraire. Les adeptes du malbaise se rencontrent souvent entre eux donc ces mecs ne couchent pas avec toi par attirance pure mais par envie de se vider (même si certains regards restent flatteurs).

Puis arrive le moment où ça devient limite blessant; Car dans le lot, il y a forcément des mecs intéressants et les voir disparaître dès qu'ils ont renfilé leur boxer pour ne plus jamais avoir de nouvelles, aïe. D'un autre côté, je me plains mais il m'arrive aussi d'en faire autant alors... Heureusement pour moi, le ras le bol arrive vite et je finis par tout couper et m'imposer une période d'abstinence choisie, un vrai régime qui me permet de retrouver le plaisir de soirées calmes à trafiquer ou me reposer sans avoir à gérer mon harem sur MSN. En plus, le harem a tendance à se coucher tard et en période de pic de malbaise, je ne me couche jamais avant 2 ou 3h du matin. Epuisant. "

DE NINA
ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.vingtenaires.com/article-35573161.h...
Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:51
Article original sur: http://anadema.free.fr/?p=35

"La fausse fille créée sur Meetic fonctionne parfaitement bien : 100 visiteurs sur sa fiche au cours des premières 24 heures… elle attire les regards et c’est bien là son but. Si je ne vous cache pas que j’avais quelques (tous petits) scrupules au départ à tendre ce piège à cons, j’ai vite changé d’avis en voyant les premiers mails arriver.

Consternation, dépit, déception… résument assez bien mon sentiment. Certes, je ne m’attendais pas à voir Victor Hugo débarquer dans la boîte Mail. Mais rien non plus ne me préparait à ce degré zéro de la communication masculine.

Car non seulement ils n’ont rien à dire mais en plus ils ne s’en cachent pas !

Mettons les choses au clair : Si on sait tous que le chatteur moyen a rarement des choses intéressantes à dire, on se rend aussi vite compte que le chatteur mâle célibataire, bien que poussé par ses pulsions à rentrer en contact avec le sexe opposé, n’est pourtant guère plus inspiré que ses amorphes congénères. Pour sa défense, on pourrait très bien incriminer le facteur du direct : la rencontre se déroulant en temps réèl, il n’est peut-être pas très inspiré dans l’instant et intimidé par les secondes qui tournent et qui le rappellent à son clavier. On peut aussi affirmer que le dialogue du Chat réclame des phrases courtes et rapides pour favoriser le dialogue - par opposition au monologue du mail.

Par conséquent, pour ce qui est des mails, toute la subtilité des prétendants devrait s’y révéler : protégés derrière leur écran et libérés du chronomètre, les garçons ne devraient plus avoir aucune contrainte à soigner leurs écrits pour captiver l’attention de la belle. Or, à ce jour, sur les 22 mails reçus par mon appât féminin, il n’y en a pas un seul qui soit un tant soit peu captivant : non seulement, la grosse majorité fait moins de 160 caractères, soit la longueur d’un SMS… mais les autres ne sont qu’un copier-coller d’un rapide descriptif indigeste, bourré de fautes, aussi attachant qu’un yack empaillé.

C’est finalement une bonne nouvelle pour moi car j’ai l’impression d’un seul coup d’être propulsé au rang des hommes exceptionnels.

Mais je peux aussi me demander si toute cette misère humaine ne vient pas se rassembler justement sur les sites de rencontres… Auquel cas je ne serais plus qu’un borgne roi au royaume des aveugles.
par Anadema - 16:45 - "

Article original sur: http://anadema.free.fr/?p=35
Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:50
Voilà, il fallait bien y passer un jour après le gros buzz généré par ce site de discussion ( rencontres :), j'étais curieux de voir ce que ça donnait :

Étape 1: le profil

Présentation rigolote du questionnaire et de la mise en page au 2nd degré, où l'homme est traité (pour une fois) comme un objet. Ça fait sourire, on se dit que ca change des présentations ultra 1er degré à la Meetic et finalement on se laisse prendre au jeu ...

Étape 2: Le principe

Les hommes ne peuvent pas discuter directement avec les filles et pour cela, elles doivent les autoriser à le faire. Les hommes sont donc contraints d'envoyer des "charmes" pour attirer l'attention de ces demoiselles, et celles ci peuvent mettre les hommes dans leur panier (si le profil leur plait bcp) ou les autorisent à les contacter par emails ( si le profil plait mais pas trop non plus)

Résultat: l'avantage évident de cette solution est que les femmes sont préservées des messages stupides de nos ptits confreres masculins , le désavantage énorme est que le critere de choix de ces demoiselles est systématiquement le physique, ce qui ne donne pas une image tres reluisante de ces demoiselles ...

Etape 3: l'accroche

Alors comme je le disais, les hommes doivent etre patient, à la fois parce que leur tête doit séduire, bien plus que le reste (navré messieurs les "non-bogoss", ce site n'est pas pour vous) , mais aussi parce que ce site propose la parité en terme de connexion: 50% de filles pour 50% d'hommes simultanément, et comme tout le monde sait qu il y a bcp plus d'hommes que de femmes, il y a de parfait bouchons vers 18h/19h ... et il faut s'armer de patience pour se connecter.

Enfin lorsque vous avez enfin été autorisé à parler avec une demoiselle, il faut que celle ci vous réponde, et là encore, il y a un très fort taux d'échec enfin sauf si vous êtes un bogoss dans toute sa puissance ...

Ma conclusion sur 1mois de "pratique": il s'agit d'un énième site de dragouille, et meme si le design apporte un petit plus, il n'empêche que l'on tombe une fois de plus sur les memes boulets qu'ailleurs: nanas sans aucune discussion, intérêt essentiellement basé sur le physique, profil aseptisé etc...

Bref on reste dans le superficiel le plus total et finalement on repart déçu par tant de médiocrité ...


Repost 0
22 décembre 2009 2 22 /12 /décembre /2009 22:49
ARTICLE ORIGINAL (avec de zolies images, si si je vous assure ! ) : http://www.nioutaik.fr/index.php/Les-tops-c-es...

Tout le monde connait MSN (Je le sais, il me la dit, c'est un bon pote "Tout le monde". Même si en fait, maintenant, ça s’appelle Live Messenger mais tout le monde s’en cogne, à juste titre) ! Bon, certes, c’est pas forcément de gaité de coeur, il faut dire qu’on a pas vraiment le choix, Microsoft s’étant amusé à le coller d’office dans Windows sans nous demander notre avis, comme en plus il se lance tout seul au démarrage et que c’est plus chiant à désinstaller qu’un cancrelat sur un tas de purin bah faut bien faire avec (et puis de toute façon je suis trop faignasse pour essayer autre chose, toc).

MSN c’est un peu l’enfer et le paradis, le paradis quand ça permet de causer à sa chérie d’amûûûûûr ou ses "amis pour la vie youpi" par delà les frontières de l’espace (et du temps si on considère le lag) mais aussi l’enfer à cause de tout un tas de comportements bien boulets qui saoulent (C’est aussi l’enfer quand on voit l’usine a gaz que ça nécessite pour le faire fonctionner, je sais pas vous mais moi quand je veux faire apparaitre la fenêtre des contacts j'ai parfois l’impression que mon ordi va la chercher au fin fond de la sibérie orientale tellement il galère son slip).

Le top 7 du jour est dédié a ces comportements nazes que chacun d’entre nous a croisé ou pratiqué un jour sur MSN, un genre d’hommage à la bouletude. Comme d’habitude, ce top se lit à l’envers ("rhâ mais non, retourne pas ton écran !! Ca veut juste dire que c'est écrit à rebours, tu sais, rebours, la capitale de Reculons" ... --' je vais aller me noyer avec la chasse d'eau, br:) pour avoir un max de suspense. Le choix de l'ordre est personnel et n’est pas à prendre comme une vérité absolue alors rangez tout de suite vos cailloux et vos "bouuuuh je suis pas d’accord gros naze je te parle plus pour la peine". Petit bonus, chaque élément du classement possède un certain nombre de "points de bouletisme" qui vont vous permettre de calculer votre "taux de bouletude", enfin j’expliquerais ça après, pour l’instant place au top parce que les tops c’est top mon pote ça dépote!!

N°7: Rien a faire du statut !

Ca c’est un comportement naze très répandu, je suis même un des premiers à le pratiquer (j'adore être chiant). En gros ce sont toutes les personnes qui se fichent de savoir que vous êtes "occupé" ou "absent" et qui viennent vous causer, le top bonus étant quand ces mêmes personnes s'énervent parce que vous ne leur répondez pas "mais il m’ignore exprès ou quoi T_T il a pas le droit d’être absent pour moi, le monde tourne autour de ma personne mââârde !!". Ce comportement me fait un peu penser au fameux "Eh !!! Tu dors ???" qui fini toujours par vous réveiller (j’adoreeee). Etonnement le "parti manger" est plus souvent respecté que le reste, comme si, en fait, les personnes angoissaient juste sur ce que vous faites, savoir que vous graillez ça a un côté rassurant et du coup ils vous saoule pas pour avoir leur dose d’attention.

Bonus: Lorsque windows décide que "je suis important, MSN avant tout !!" et qu’il vous réduit sauvagement votre jeu/programme, ce qui, bien sûr, fait ramer tout l’ordi à mort et vous donne des envies de violence soudaine parce que vous avez pas sauvegardé depuis 3 plombes....

Je pense avoir une explication de ce phénomène, il vient tout bêtement de toutes les personnes qui ne respectent pas à la lettre leur "statut", a quoi ça sert de se mettre absent si on est devant son écran et qu’on peut répondre ??? Si on veut pas être emmerdé sur MSN on se déconnecte, c’est aussi con que ça, et encore mieux on peut se mettre hors-ligne comme ça il y a plus l’excuse "T_T je veux parler a mes contacts" (j'aime bien rejeter mon bouletisme sur les autres ^^)

Taux boulétude: 1 / 2 si vous insistez lourdement et que vous vous vexez parce que la personne répond pas

N°6: L’apprenti hacker

Souvent plus marrant qu’autre chose, il s’agit du brave apprenti hacker qui a décidé de tester un vieux programme, trouvé au fin fond de l’undeground de l’intraweb, sur vous et qui insulte votre intelligence en vous balançant un fichier bien suspicieux (comme disent nos amis canadiens) du genre kate_walsh_nude_harcore_pron_collection.zip. Là ou c’est amusant c’est que vous ne connaissez bien souvent pas cette personne qui vous a ajouté à ses contacts il y a pas 2mn, enfin si vous êtes du genre hyper confiant, je n'ai qu'une chose à dire : Pas de chance !

Taux boulétude: 1 si personne télécharge vos virus / 3 si vous arrivez à berner 1 ou 2 inconscients

N°5: Le fan des réunions

Il s'agit des personnes, qui, pour une raison que je préfère ignorer, s'amusent à inviter toute leur liste de contact en même temps dans une conversation, vous vous retrouvez donc, pauvre innocent qui n'a rien demandé à personne, dans une sorte de réunion comprenant 50 personnes écrivant tous "Hein, qui m'a invité ???" voir se racontent des blagues que vous ne pouvez pas piger vous faisant vous demander encore plus "mais qu'est ce que je fous là". Là ou c'est très chiant c'est que ça fait ramer à mort MSN (qui est déjà une usine à gaz sans avoir besoin de rajouter ça) et il est parfois difficile de s'extraire de ce genre d'invitation MSN ramant trop comme un chacal pour remarquer vos tentatives désespérées de "casse toi fenêtre de maaaarde !!!"

Taux boulétude: 4 surtout si vous arrivez à faire planter un ou deux ordis dans la manœuvre

N°4: Les inverseurs de rôle

C’est un peu mes préférés ceux là, il s’agit de tous ces braves gens, qui, pour je ne sais quelle raison, ont décidés un jour de vous ajouter à leur liste de contact (elle devait pas être assez remplie d’amies imaginaire probablement). Bon, jusque là, à la limite, rien de bien méchant, non, là ou ça devient bien drôle c’est quand ces mêmes personnes, après vous avoir sournoisement ajouté, ont l’immense culot de vous demander "T ki ??" (ces personnes sont étrangement souvent analphabètes) ou encore "pkoi tu ma ajouté LOL ??". Dans ces cas la j’aimerais bien les avoir en face de moi ces braves gens pour leur coller deux tartes en braillant "MAIS GROS NAZE C TOI QUI MA AJOUTE DANS TA LISTE EN MOUSSE !! J AI JAMAIS DEMANDE A CE QUE TU VIENNES SOUILLER MA VUE AVEC TON ECRITURE POURRIEEEE !!", heureusement, j’ai des cachets qui calment je me contente donc de les bloquer, c’est plus sournois.

Taux boulétude: 3 voir 4 si vous recréez des comptes juste pour vous acharner

N°3: Je raconte ma vie dans mon pseudo

Cette catégorie regroupe l'ensemble des personnes qui n'ont pas encore comprises que MSN prévoit un champs DESCRIPTION en plus du pseudonyme, on est pas sur IRC !! On se retrouve donc avec des contacts qui racontent leur vie dans leur pseudonyme, du genre "Legolas63 Tro b1 aujourd'hui g man-G du saucisson et g pué de la gueule toute la journée", tant qu'ils restent dans votre liste de contact c'est pas bien grave mais c'est quand ils commencent à vous parler que c'est chiant, pas parce qu'il pue de la bouche, ça marche pas à travers l'écran oO, mais parce que vous vous retrouvez avec 15 000 ligne de pseudo à chaque phrase de votre interlocuteur. Si vous avez de la chance il s'agira d'un compulsif de la touche entrée qui aime pas écrire plus de deux mots par ligne, si après ça vous avez pas envie de tuer Legolas63 a coup de saucissons dans la tête vous êtes vraiment fort.

Bonus: Avec "MSN plus" il est possible d'ajouter des couleurs à son pseudo, c'est très gentil tout ça mais ceux qui n'ont pas cet ajout se tapent un vieux code tout pas beau qui ressemble à rien et augmente encore les douleurs oculaires.

Taux boulétude: 5 avec juste la description ou juste les codes couleurs, 6 si vous faites le deubeul combo

N°2: Les fans des smilies

Ca c'est les boulets artistes qui vouent une passion sans borne pour les smilies et autres "images", la règle est simple, plus ça bouge, que c'est gros et que c'est moche, plus ça leur plait. Si encore ils en faisaient une collection perso dans un coin de leur ordi ils gêneraient personne (il y en a bien qui collectionnent des images pornos de pangolins, dégénéré !!) mais ils se sont dit que c'était quand même dommage de les garder que pour soit et qu'il fallait en faire profiter tout le monde. Enfin quand je dis profiter je ne sais pas trop si les douleurs oculaires peuvent être considérées comme du "profit". Ces personnes ont développé une stratégie imparable pour être bien sûr de vous obliger à prendre rendez-vous chez un oculiste (qui, je ne le répéterais jamais assez, s'occupe des yeux et UNIQUEMENT des yeux, pour l'autre truc c'est un enculiste ... amis de la poésie), ils ont tout bêtement remplacés des lettres sur-utilisés dans la langue Française, du genre le E (faudra un jour que je pose un brevet sur cette lettre, ça rapporterait pas mal), comme ça vous profitez à quasiment chaque ligne d'un smilie qui insulte votre bon goût, vous vous sentez sali, c'est atroce.

Taux boulétude: 6 ça fait mal aux yeux et on ne rigole pas avec la santé T_T

N°1: Les hystériques

Probablement les plus crispants, il s’agit de toutes les personnes qui sont persuadées d'être le centre du monde et qui n’arrivent pas à concevoir que vous ne soyez pas en permanence les yeux rivés sur la fenêtre MSN à attendre leurs messages divins. Si vous ne leur répondez pas en moins de 3s la sentence est sans appel : ils vous balancent des whizz de l’apocalypse en pleine face assortis de "bah alors, t mort lol !!". Si vous avez eu la bonne idée de désactiver les whizz ils ont une autre arme dans leur arsenal : les clins d’oeil sonores. Je ne sais pas qui chez Microsoft bosse sur ces idées nazes mais apparemment plus c’est bruyant et moche plus il est content. La seule parade face a ces personnes : un gros blocage dans la face (vous pouvez aussi tenter de les convaincre de boire moins de café mais c'est moins efficace et puis ils sont peut-être comme ça parce qu'ils tournent à l'héroïne...)

Taux boulétude: 7 parce que c'est vraiment gonflant

Voilà, notre tour des trucs pénibles d'MSN est terminé, vous allez pouvoir calculer votre taux de boulétude MSNien. Pour ce faire c'est très simple, vous repérez les comportement chiant citez plus haut que vous pratiquez quotidiennement et vous additionnez les scores de boulétudes indiqués (il est possible d'ajuster les chiffres si vous n'êtes qu'un demi boulet dans l'une ou l'autre des catégories), ...

ARTICLE ORIGINAL (avec de zolies images, si si je vous assure ! ) : http://www.nioutaik.fr/index.php/Les-tops-c-es...
Repost 0

Présentation

  • : Arlequin
  • Arlequin
  • : "Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque, il y a une idée Creedy... Et les idées sont à l’épreuve des balles" V... pour Vendetta
  • Contact

Recherche

Archives