Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 04:59

 

Tranquillement assis à la terrasse d'un bar branché, je sirotais mon verre de Château d'Yquem 2001, un sacré millésime, que ce 2001 me dis-je, en prenant la contenance d'un connaisseur que je n'étais pas.

Mon téléphone sonna, et a peine décroché j'entendis quelques mots: "désolé, je suis à la bourre, je suis là dans 5min".

Je regardais ma nouvelle Armani: "merde déjà 16h20".

Je m'allumais une cigarette calmement, profitant du soleil assez rare malgré la saison.

Quelques minutes plus tard il arriva. Short large, t-shirt moulant, grosses baskets aux pieds, lunettes de soleil Oakley posé sur son nez à l'héritage africain. Un casque "No Fear" posé sur son crâne rasé presque à blanc".

On dirait un mini John Cena , pensais-je en ricanant intérieurement, même si sa carrure m'a toujours impressionné. Il attrapa une chaise et s'installa comme si la terrasse lui appartenait.

" désolé pour le retard Arlequin" lança-t-il tranquillement avec un grand sourire.

"Salut John, pas de problème. Tu écoutes quoi ? " demandais je tandis que mon interlocuteur retirait rapidement son casque pour le mettre autour de son cou.

" ah j'écoute du rap" répondit il avec un sourire amusé

J'ai bien cru que j'allais recracher ma gorgée de Château d'Yquem 2001. Je me mis à tousser et à éructer sans grâce, ce qui le fit sourire de plus belle.

"tu te fous de moi?" lui demandai-je hargneusement, déçu d'avoir gaspillé une gorgée d'un tel millésime.

"non du tout, tu peux crier à l'hérésie mon cher, mais j'écoute le dernier album de Kery JAMES" me lança t il avec un sourire sournois, attendant mon sarcasme.

Je l'observais quelques secondes, et au moment ou j'allais lui envoyer ma pique bien dosée, je me ravisais: il avait déjà anticipé ma manœuvre... quel enfoiré !

A nouveau je le vis sourire, mon regard descendit sur son avant bras et je vis le tatouage de tête de loup. "Foutu prédateur" pensais-je.

 

Le serveur arriva, brisant le silence.

John commanda une pinte de bière belge et quand il fut servit, je commençais mon interview.

 

A:" merci d'être venu John, je sais que tu es pas mal pris en ce moment et que tu as pas mal de rencontres sur le feu. C'est le cas ? "

 

J: "non très peu en fait, je ne suis pas un rencontre addict, si tu me permets, bien au contraire, je fais beaucoup de tris sur ces sites de rencontres puisque la plupart des nanas sont de véritables cas sociaux."

 

Je vis la perche tendue, mais loin de la saisir comme il essayait, je rebondis:

 

A: " Tu es sur plusieurs sites de rencontres très connus du public donc j'imagine que tu dois quand même trouver des nanas qui te conviennent non ? "

 

J: "Non pas tant que ça, comment te dire, je prends beaucoup de soin à trier les contacts. Comme tu le sais déjà, je ne cherche pas de plans culs, mais une vraie histoire. Les filles sérieuses sur les sites de rencontres sont rares, il faut être honnête. La plupart accordent une part majoritaire au physique plus qu'au reste."

 

A: "et ça te porte préjudice ?"

 

J: " Comme dirait Jérôme Commandeur, je suis un mec au physique moyen, ni beau, ni moche, mais au charisme souvent venté, qualité qui ne transparait pas souvent par Internet."

 

A: "On sent une pointe d'agacement avec ça non ? "

 

J: " oui, j'avoue, la plupart des filles s'arrêtent à quelques photos, autant être honnête, elles se foutent royalement du caractère et de la personnalité du mec. Si je me souviens bien tu as fait un test avec un profil de beau gosse débile , et d'un mec classique mais intelligent, et le choix est unanime: les nanas préfèrent les beaux abrutis, plutôt que les mecs normaux mais intelligents et intéressants."

 

A: " oui tu as raison, le test était sans équivoque. Ne trouves tu pas que c'est dommage ? "

 

J: " dommage , non , pas du tout, ça correspond très bien à la mentalité actuelle. Le physique et l'apparence ont pris le pas sur tout le reste. Je te donne un exemple débile: Nabila.

 

A: "Attends John, Nabila fait le buzz, c'est une star non ? "

 

Je vis les muscles de John se crisper.

 

J: "Une star de quoi ? Elle a un QI de poulpe, un physique entièrement refait, sans parler de ses bourrelets au niveau du ventre à 20ans ... Soyons honnête, cette nana est juste la risée auprès de tous les gens qui ont un minimum de sens critique et de moral. Par contre ce que je trouve honteux, c'est qu'elle fasse la Une de Libération et de Canal +, ça montre bien la médiocrité de la presse."

 

A: "ok c'est pas moi qui vais te dire le contraire. Mais comme tu as l'air un peu excédé par ce type de comportements, peux tu me raconter tes dernières rencontres sur Adopteunmec.com ? "

 

J: "Oui avec plaisir. Adopte, c'est un site peu conventionnel, les mecs n'ont pas la main sur les discussions, ça plait aux nanas qui en ont marre de se faire harceler sur les autres sites., c'est un site moderne, et dans l'air du temps."

 

A: " Tu es ironique?"

 

J: " Non non du tout. Adopte c'est moderne, c'est jeune, contrairement à Meetic qui est completement "has been", un site de vieux, pour les vieux."

 

A: " tu ne crois pas que tu exagères là ? Meetic est quand même le site de référence non ? "

 

J:" Meetic était le site de référence il y a 10ans, maintenant c'est une vieille R5 avec plus de 200 000km au compteurs. Ne nous méprenons pas, c'est un site bien fait au niveau technique mais complètement dépassé. Il ne répond plus aux attentes des 18/30ans , il suffit de voir l'âge des inscrits."

 

A:"bon ok, alors tes rencontres sur Adopte, ça donne quoi ?"

 

J:" je vais te résumer ça en 3 exemples récents.

la 1ere nana, Amandine, a 30ans, un gamin, plutôt jolie sur ses photos. Elle cherche une relation stable, un mec bien: drôle, cultivé, mignon et compréhensif.

Nous nous rencontrons, on se plait, même si ses photos la survalorise. Nous passons la nuit ensemble.  Tout se passe très bien. Trois jours après elle pète un plomb: elle est mal dans sa peau, n'est pas prête à s'investir et tout le tralala classique. Bref elle assume pas son comportement.

je lui ai gentiment donné ton adresse pour consulter.

 

La seconde s'appelle Rose. Elle a 33ans , soit disant sérieuse et je cite son profil : "Je déteste : les cons, les hypocrites, les infidèles, les manipulateurs, les menteurs, les gens qui n assument pas leurs actes, les tordus, les pervers narcissiques, le vice moral, la méchanceté gratuite." Vous pouvez aller vérifier...

C'est là que ça prête à rire. J'ai eu le droit à un déballage de compliments par téléphone et par sms: je suis formidable, génial, elle a envie de moi etc... ( je n'aurais pas le culot de publier tous ses sms éloquents en la matière) .

Nous nous rencontrons. Première constatation: nous n'avons pas moi, Robert et Elle, la même définition du terme pulpeuse.

Bon je passe outre, c'est sa personnalité qui me plaisait pas son poids.

Au bout d'une heure tout dérape. Mon pull Billabong avec une capuche n'est pas au gout de Melle. Celle-ci veut un mec au physique de trentenaire en costume. Toute mes excuses si mon pull coute l'ensemble de tes vêtements "pseudo princesse". Bref, je suis un mec sympa, et je passe outre en essayant de comprendre: mais où donc est la nana profonde sincère, qui se moque du physique? qui déteste les hypocrites, les menteurs et ceux qui n'assument pas leurs actes ...

Avec une fausse naïveté, je lui pose la question... et là elle se dévoile: elle est superficielle , l'avoue, et pour elle le physique est primordiale. J'aurais pu le comprendre d'une bombe atomique, mais d'une nana ronde sans charisme, la pilule est dure à avaler.

La discussion s'est arrêtée là. Je suis parti.

Quelques jours après, elle publiait de nouvelles photos, pas retouchées je pense, mais avec un angle de vue cachant toute la misère... pathétique, et je passe un paquet de détails croustillants sur son comportement.

 

La dernière s'appelle Cécile, 31ans, flic . Super mytho dans son genre aussi. Après elle aussi m'avoir fait un déluge de compliments par telephone et par sms ( que j'ai toujours pour éviter toute diffamation), et qui ferait rougir le Père Noel en personne, nous finissons par nous rencontrer.

La rencontre se passe bien, pendant 1h nous nous prenons les mains, nous rigolons. Au bout de deux heures, elle doit aller bosser. Sentant la merde, instinct masculin ou vieille habitude, je lui fais gentiment remarquer que " je ne sais pas sur quel pied danser", et là elle rétorque et je cite " danse sur le deux pieds" et elle s'en va.

Je reste perplexe, mais je sens la veste.

Le soir, quelques heures plus tard, par sms ( elle est au boulot), je lui fais part de mon étonnement et je l'invite à discuter entre adulte. Après 5h d'échange par sms ( oui je suis patient ) , elle finit par avouer qu'elle n'a pas eut d'étincelle. Moi naïvement, je lui avoue que moi non plus mais qu'entre adulte ça serait bien de discuter de vive voix. Elle me mène en bateaux pendant 3 jours prétextant des indisponibilités. Au final, sentant le gros mytho, je la jette vertement. Inutile de tenir des discours de sincérité et de courage quand on est pas capable de le faire en vrai.

 

Tu voulais du concret Arlequin, voilà qui est fait.

 

A: "ah oui quand même, je t'avoue que je ne suis pas surpris plus que ça. Mais quel intérêt de les afficher autant et de balancer des pseudos ? "

 

J:"Absolument aucun, les vengeances mesquines ne sont pas mon truc, Mais je suis au moins transparent, et comme je conserve tous les sms, de ces demoiselles, c'est un gage de sincérité."

 

A:" oui je sais , je les ai lu. Donc finallement quel est ton avis sur tes rencontres virtuelles ? "

 

J:" je dirais un paquet de grosses mythos qui essaient de se donner une bonne image au départ, mais qui au finale ne valent pas mieux que beaucoup de mecs."

 

A:"Je te sens un peu aigris là, je me trompe?"

 

J:" Oui tu te trompes, pour une fois, je suis juste étonné. Les mecs ont le "mérite" d'afficher la couleur, les nanas affichent une apparence propre, mais se comportent aussi mal. Alors qu'est ce qui est le pire? un mec qui s'annonce comme un connard ?ou une nana qui joue les filles biens et qui se comportent comme une connasse?, c'est toi le psy, pas moi..."

 

A:" Je ne répondrais pas à cette question John, chacun se fera sa propre conclusion. Merci pour cette interview"

 

Quelques minutes plus tard, le sourire aux lèvres, John se leva et quitta la terrasse. Je tirais encore quelque bouffées sur ma cigarette, en regardant sa silhouette s'éloigner.

"Foutu prédateur" pensais je , "enfoiré de manipulateur"... je ne saurais jamais s'il avait été sincère, ou s'il avait tout inventé. Je repensais au film Usual Supect: « Le coup le plus rusé que le Diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existe pas ».

Je jetais un dernier coup d'œil à John qui s'éloignait et je le vis une dernière fois sourire.

 

NB: toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite, Le blog de-profundis.overblog.com et ses auteurs, déclinent toutes responsabilitées en la matière.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jane Snow 12/07/2013 20:45

Où peut-on rencontrer ce John ?

Présentation

  • : Arlequin
  • Arlequin
  • : "Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque, il y a une idée Creedy... Et les idées sont à l’épreuve des balles" V... pour Vendetta
  • Contact

Recherche

Archives