Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 22:17

Article · · dans Enquête.

http://ipressdestress.com/2013/01/21/jai-teste-pour-vous-adopte-un-mec/

 

L'avènement de l'homme-objet

Longtemps, j’ai pesté contre les sites de rencontre. En bon réactionnaire que je suis, j’ai toujours pensé que les plus belles occasions de rencontrer sa moitié se trouvaient au détour d’une soirée arrosée, en villégiature sur les quais de Seine ou au cours de Salsa du Club Med Gym. Partout en somme si ce n’est derrière son écran. Vous pensez comme moi? Eh bien, mes pauvres amis, vous avez totalement raté le tournant de l’amour 2.0; ne vous étonnez plus d’être seuls et cramoisis, vous n’avez pas la bonne méthode. Heureusement, j’ai percé pour vous les mystères de la séduction à l’aune du troisième millénaire. Suivez le guide.

Un pauvre homme, au demeurant très sympathique, est trimbalé dans un caddie, visiblement contre son gré. Personne pourtant n’a l’air de s’en inquiéter; bienvenue en 2013, époque de la femme carnassière et de l’homme objet. En quelques clics, me voilà inscrit sur adopte un mec, un site dont le logo n’a rien pour me rassurer. Très vite, j’ai l’indicible pressentiment que cela va mal se passer. Estomac noué et mâchoire serrée, me voilà pourtant en piste. Quand il faut y aller, il faut y aller.

Comme au supermarché

De tous les magnifiques spécimens qu’I-PreSs compte à disposition, il a fallu que ce soit moi qui m’y colle, afin de percer pour vous -et à la hauteur de mes modestes moyens- les mystères de la séduction moderne. Les premières minutes sur le site me transportent dans un univers carré et coloré; plongée dans une atmosphère légère mais robotisée, où se succèdent, comme au supermarché, les visages étonnamment avenants de mes futures tortionnaires, de jolies demoiselles aux photos alléchantes et aux pseudonymes bien léchés. «Bella», «Smile» et «Lili K», autant de noms synonymes d’horizons aussi mystérieux qu’attrayants. Très vite, je me sens l’âme d’un conquérant; Je sens poindre l’envie profonde d’en découdre; de montrer à ces dames qu’elles ne trouveront pas en moi le produit surgelé qui les fait tant fantasmer. (Lire les inserts de bas en haut sous peine de ne rien comprendre)

A lire de bas en haut, bande de moules

J'ai été remis en rayon

J’ai été remis en rayon

Avant toute chose, il faut commencer par se présenter. Peu inspiré, je décide d’aller épier la concurrence, aussi étrange que diversifiée. Celle-ci est féroce; mes pauvres compagnons ont visiblement mis leur virilité au placard, chacun rivalise de niaiseries ou d’inepties pour se faire bien voir. Pas si facile de se faire une place parmi tous ces regards vitreux, ces abdos huilés et ces cols en V. Effrayé, je me pose tout un tas de questions. Que puis-je bien dire d’intéressant dans ma description? Dois-je mettre une photo de moi à poil pour attirer le chaland? Après moult atermoiements, j’ai opté pour un profil assez simple, qui me semblait correspondre à la réalité et à mon état d’esprit du moment: «Jeune homme écervelé prêt à vous divertir et vous séduire à moindre frais». Enfin, simple est un bien grand mot. Il y a quand même beaucoup à renseigner: films ou livres préférés, taille de la literie, équipement audiovisuel, pilosité ou encore degré d’addiction au tabac. Les plus motivés écrivent des pages de description et n’hésitent pas à étayer leur «shopping-list», afin de préciser ce qu’ils attendent de leur future moitié. Celle-ci veut «un beau brun de type méditerranéen», celle-là «un musicien pour lui chanter des chansons», l’autre «un homme simple et sans prétentions».

Un profil qui envoie du pâté

Un profil qui envoie du pâté

Autant l’avouer, le succès n’a pas été au rendez-vous tout de suite. Trois jours, c’est le temps qu’il m’a fallu pour cerner le microcosme dans lequel j’avais si lamentablement échoué. Sans talent particulier, il faut un certain temps pour prendre le site en main et mettre au point une tactique qui fonctionne. En effet, ici, pas le droit à l’erreur; les femmes ont tous les pouvoirs et n’hésiteront pas à vous abandonner au premier bide venu, d’autant plus que deux cents péquenots -prêts à toutes les bassesses- leur tournent déjà autour en leur faisant miroiter dons en cuisine ou capacité à faire des massages. Personne n’est irremplaçable, il faut donc frapper fort et bien, en somme, laisser très peu de place à la chance et au hasard.

Contacter votre chère et tendre

Facteur important, ici, tout se joue sur la première phrase, communément appelée l’accroche. Avant cela, il faut d’abord charmer madame, comprenez lui signifier vôtre intérêt. Impossible de la contacter directement, c’est ce qui fait l’originalité du site, il faut attendre sa permission. Pour ce faire, on appuie sur un bouton, qui, à chaque pression, laisse échapper un petit son angélique. Selon la notoriété de l’heureuse élue, la réponse peut se faire attendre longtemps, pour le plus souvent ne jamais venir. Soudain, alors que l’on ne l’attendait plus, le miracle se produit: «Tiphaine vous donne la possibilité de la contacter».

Reconnaissant du privilège et de l’honneur qui vous est fait, il s’agit donc de ne pas cafouiller. Les femmes de qualité ne répondent jamais à un quelconque «coucou, ça va?» (et ses variantes, «tu veux voir ma bite?») et il faut se creuser la tête pour trouver la phrase qui saura l’émoustiller, ou du moins attirer son intérêt. Rien de bien difficile pour ceux qui sont inventifs, une petite allusion rigolote ou délicate fait généralement l’affaire, même si tout dépend de l’ampleur des données qu’a bien voulu partager l’objet de vos pensées.

Quel vil flatteur

Quel vil flatteur

Ma plus belle réussite

Ma plus belle réussite

Une entame ratée

Une entame ratée

Feeling good

En cas de succès, tout se passe ensuite au «feeling», un étrange sentiment largement répandu sur la toile, que tous recherchent comme la panacée. Le plus souvent, les conversations sont rapidement tuées dans l’œuf, ou vivotent avant de lentement se refermer. Parfois, cependant, il arrive d’être agréablement surpris de l’effet de vos blagues pipées, et des réactions positives qu’elles entraînent. S’enchaînent alors des heures de chats, au rythme suranné des «Elsa vous a envoyé un mot doux», sortes de billets galants, qui vous permettront de faire votre propre remake des Liaisons dangereuses. Pour ceux qui sont dépourvus d’humour ou d’esprit, il est aussi possible d’être plus direct et de proposer galamment un «plan cul», la finalité restant la même.

On ne peut pas gagner à tous les coups

On ne peut pas gagner à tous les coups

Lisa n'en peut plus et médite sur la stupidité humaine

Lisa n’en peut plus et médite sur la stupidité humaine

De manière générale, on dispose de plusieurs minutes pour répondre à l’objet de ses pensées; roublardise, inventivité et créativité sont donc de rigueur. Entre deux missives envoyées, on se surprend dans certains cas à attendre la réponse avec impatience, les meilleures discussions étant de loin celles qui vous donnent du fil à retordre et vous invitent à réfléchir. La séduction 2.0 atteint alors son apogée; le manque de spontanéité et d’oralité des échanges est compensé par la complexité et la richesse de l’écrit, quand, bien sûr, votre partenaire maîtrise autre chose que le langage SMS. Fait notable, les plus timides ou les moins éloquents peuvent aussi y trouver le moyen de s’exprimer, et de révéler sans stress ce qui fait toute leur richesse et leur originalité.

Une femme qui a du répondant

Une femme qui a du répondant

Et une jeune femme qui en est dépourvue

Et une jeune femme qui en est dépourvue

 Du rêve à la réalité

Quand enfin vous avez fait vos preuves, et que cette fameuse «magie du feeling» opère bel et bien, arrive l’heure du rendez-vous. Après l’écrit, c’est l’oral; une étape plus stressante qu’on ne veut bien l’admettre. Vous voici en effet nez à nez avec une charmante demoiselle que vous pensiez connaître et que pourtant vous n’avez jamais vu. Les premières minutes sont généralement inconfortables. Après quelques rires gênés de circonstances, vous remarquez alors l’écart béant de ses dents de devant, la douce bêtise qui brille dans ses yeux de jade, ou encore son haleine de cheval que les photos, souvent trompeuses, avaient si bien su dissimuler à votre œil inquisiteur. Avec d’autres, au contraire, on se surprend à loucher sur le magnifique décolleté qui s’est si délicatement posé en face de soi, et dont le charme a survécu au passage du virtuel à la réalité. De manière générale, l’issue des rencarts est heureuse, étant donné que vous partez avec la certitude qu’a priori vous plaisez, aussi bien physiquement que mentalement. Sauf faux pas, il ne reste alors qu’à se pencher pour embrasser les ravissantes lèvres, qui, sans raison aucune, ont un faible déclaré pour votre humour flingué et votre regard de séducteur du dimanche. Fini l’homme-objet, c’est vous le patron maintenant, votre revanche est éclatante et méritée.

Après deux mois passés à errer le vague à l’âme sur le site, force est de constater que je ressors moins réactionnaire que je ne suis arrivé. Le bilan, en soi, est positif, avec de belles heures de rigolade seul ou avec quelques complices, et parfois même de belles rencontres. J’ai pris un certain plaisir à vouvoyer toutes les femmes qui passaient, à leur faire découvrir par petites touches les méandres de mon cerveau torturé, et la drague en ligne s’est finalement révélée un passe-temps comme un autre.

Un compliment qui vient du coeur

Un compliment qui vient du coeur

Craquage total tout en lucidité

Craquage total

 Pizza surgelée

C’est en revanche avec un certain soulagement que je me me suis désinscrit dans la foulée. Ce n’est pas tant que je sois heureux de ne plus payer trente euros par mois pour quelques flirts bon marché, c’est seulement que la réalité m’a beaucoup manqué. En dépit de ce que les annonceurs vous promettent, l’amour véritable ne vous attend pas ici. Le site finira bien par trouver quelqu’un qui vous correspond sur les quatre millions d’inscrits, les choix et les possibilités de la drague en ligne sont infinies; il y en a réellement pour tous les goûts. Mais, romantiques, vous qui pensez que le charme de la rencontre amoureuse réside aussi dans sa faible probabilité, passez votre chemin sans regret. Vous ne trouverez en effet ici qu’un amour guidé par une grande rationalité, comme on compare les prix en temps de crise au supermarché. Tout ici est mécanique, avec un arbitrage constant puisqu’on est classé en terme de popularité, jugés le plus souvent au physique sur des photos arrangées. En résulte une grande efficacité et un singulier manque de saveur.

Miam

Miam

 En somme, la drague sur internet, c’est comme une pizza surgelée. Ce n’est ni très bon ni particulièrement mauvais; cela se consomme sans grande difficulté, parfois même avec gourmandise, surtout si cela fait longtemps que vous ne vous êtes pas sustenté. Beaucoup y trouve ainsi le moyen d’égayer certaines soirées solitaires. Les inconditionnels, amoureux et autres passionnés de la pizza de qualité resteront sur leur faim. Pour le reste, amateurs de prêt à consommer ou pauvres mâles désespérés, jetez-vous dedans avec félicité, vous allez vous régaler.


Christophe Gleizes

 

 

Article · · dans Enquête.

http://ipressdestress.com/2013/01/21/jai-teste-pour-vous-adopte-un-mec/

 

 

 

Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 22:28

ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.site-rencontre-femme.com/site-renco...


Quelle est cette femme de l'autre coté de l'écran ?


Sur les sites de rencontres, les caractères se présentent de façon plus exacerbée que dans le réel car il n'y a pas la présence physique de la femme, son regard, sa voix, sa façon de dire les choses, etc ...

Seul l'écrit est présent et on remarque que se forment de façon innée de grandes catégories de caractères et de comportements.

Je vais vous présenter celles qu'il faut éviter soigneusement sous peine d'errer sur les sites de rencontres sous tranquillisants.

La plupart de ces catégories représentent une perte de temps et d'énergie importante car elles n'aboutissent à rien. Rien de concret en tout cas, pas de rendez-vous.

Et si rendez-vous il y a, c'est la catastrophe industrielle.

Allez, courage, les voici :

1- La chieuse auto-proclamée du site de rencontre


Voici une annonce repiquée sur un site de rencontre :

"Chieuse pour de vraie et fière de l'être ! C'est qu'elle a son petit caractère et qu'elle n'aime pas qu'on l'embête LOL! Alors si vous aimez les chieuses et que vous n'êtes pas prise de tête, contactez moi"

Ne vous y méprenez pas. Ce n'est pas du second degré ou de l'auto-dérision et les femmes qui s'autoproclament "chieuses" le sont vraiment.

C'est à dire qu'elles ont toujours "raison" et qu'elles passent leur vie à faire des reproches à leur compagnon en raison de leur comportement immature. Leur mode de communication est la culpabilisation de l'autre et la fuite en avant quand l'autre lui démontre qu'elle n'est pas si parfaite que ça. Une chieuse quoi !

Les sites de rencontre sont remplis de chieuses auto-proclamées. A zapper fermement.

2- La secrétaire qui s'emmerde au boulot

Vous serez parfois surpris de certaines femmes qui ont l'air super sympa et qui chatent à donf avec vous. Seul hic, quand vous leur demandez des photos ou que vous leur proposez un rendez-vous, elle ne répondent plus. Ou elles vous disent que" là elles ne peuvent pas trop mais que promis, dès qu'elle le peuvent, elles le font".

Elles ne chatent qu'en journée et ne sont pas connectées le soir sur le site de rencontre.

Vous êtes face à une catégorie présente en masse sur les sites de rencontres : la secrétaire qui s'emmerde au boulot (au fait, elle n'est pas secrétaire mais "assistante". On l'appellera secrétaire pour l'embêter).

De quoi s'agit il ?

* Soit d'une femme mariée, qui n'a pas de problème dans son couple, souvent mère de famille mais qui s'emmerde comme pas deux au boulot. Ses collègues célibataires sont toutes sur Meetic ou consorts et elles lui ont dit que c'était marrant et sans risques. Alors pour passer le temps elle chate avec des mecs sur les sites de rencontres. Et c'est vrai que c'est fendard ...

* Soit d'une femme mariée, toujours avec des enfants mais qui en plus de s'emmerder au boulot se fait chier dans sa vie de couple. Mais attention, ça fait 10 ou 20 ans qu'elle est mariée avec son époux et qu'elle n'a connu que lui ou pratiquement que lui.

Et elle ne veut pas le quitter. Oh surtout pas ! Elle veut juste se faire peur, sentir le frisson de l'interdit !

Elle veut aussi se rassurer, sentir qu'elle peut attirer le désir d'un homme alors que son mari ne la regarde même plus, sauf quand elle passe l'aspirateur. Le site de rencontre est pour elle une échappatoire, une sorte de soupape de sécurité qui lui permet de s'évader de sa vie terne.

Cette catégorie est extrêmement perverse car elle joue le jeu à fond et va vous proposer des rdv qu'elle annulera à la dernière minute. Que de temps perdu ... !

Comment la débusquer : les horaires dont nous avons parlé ou un premier rdv annulé à la dernière minute. Elles annulent à la dernière minute parce que cela fait plus crédible. Je vous conseille de laisser tomber après le premier rdv annulé.

3- La femme délurée et coquine

Ah, quelle belle catégorie que la fille délurée ! J'aime bien la regarder sur les sites de rencontre car elle est amusante.

Elle a des photos très sexy et pose pratiquement à poil, enfin en maillot de bain. Elle tire souvent la langue ou fait des grimaces.

Bien entendu elle a un joli visage et est bien foutue. Elle est la plupart du temps très jeune, entre 18 et 23 ans (vierge :). On retrouve aussi la femme délurée chez des femmes qui ont dépassé la cinquantaine, elle sont bien sûr moins nombreuses et moins sexy. C'est une catégorie néanmoins en progression sur les sites de rencontre.

Au niveau de sa fiche, c'est super car elle nous raconte qu'elle adore porter des sous-vêtements sexy, qu'elle est ouverte à l'échangisme et aux trios lesbiens, qu'elle aime faire l'amour tout le temps et qu'elle aime les pratiques qui resteront dans les annales si vous voyez ce que je veux dire ... j'en passe et des meilleures

Alors, qu'est ce que ça vaut la fille délurée ? Est ce vraiment la bombasse tant espérée ?

Pfeuuu ! La plupart du temps c'est un faux profil, voir à ce propos notre page sur les faux-profils.

Et quand c'est un vrai profil, elle ne répond pas aux mails que vous lui envoyez.

Tout simplement parce que plus la fille joue les coquines et les femmes libérées, plus elle est coincée dans sa tête et dans son corps (nous ne parlons pas ici des libertines, qui sont encore une autre catégorie).

Elle a peur des hommes, ou plutôt de l'amour physique et s'exhibe comme une pornstar sur les sites de rencontre pour faire style qu'au contraire tout va bien.

Elle couche peu et quand elle couche ce n'est pas top. C'est pour ça qu'elle n'a pas de mec car c'est un mauvais coup et les mecs la baisent une fois puis se barrent après.

Malgré le ton de ce paragraphe je ne lui jette pas la pierre car je trouve cela plutôt triste et je sais qu'il y a de la souffrance et des cicatrices derrière.

Si tu es une femme dans ce cas et que tu lis ces lignes, je me permet de te donner mon avis, qui n'engage que moi : arrête de t'exhiber sur les sites de rencontres et essaie de plaire aux hommes pour ce que tu es, pas pour ton corps, aussi beau soit il. Tu attireras des hommes qui s'intéresseront à toi pour ta personnalité, pas pour ton physique.

Tiens, regardez en DVD le film "American Beauty" de Sam Mendes, le personnage joué par Mena Suvari (la photo de gauche) illustre très bien cette catégorie

4- La femme qui ne cherche rien


Au moins elle a le mérite d'annoncer la couleur : elle est sur un site de rencontre mais elle ne cherche rien, elle n'est pas là pour rencontrer un mec, elle est là "juste pour avoir des conversations intéressantes". Parfois elle ajoute même qu'elle a un mec et qu'elle l'aime.

A nouveau, elle annonce la couleur et pour cette raison je la respecte tout particulièrement.

On pourrait supposer que le fait de dire qu'elle ne cherche rien soit un subterfuge pour tomber sur des mecs qui ne vont pas essayer de la sauter mais juste avoir des conversations normales avec elle.

Ce qui lui permettrait d'éviter les obsédés du sexe et d'ainsi n'être contactée que par des mecs sérieux qui cherchent une relation sentimentale sur les sites de rencontres.

Hé bah non, même pas ! Elles sont sincères quand elles disent qu'elles ne cherchent rien. Ce peut être pour passer le temps au bureau, parce qu'elle aiment échanger des avis avec des hommes ou pour d'autres raisons que j'ignore totalement.

Si vous êtes sur le site de rencontre pour une relation sentimentale ou sexuelle, je vous déconseille fortement de rentrer en contact avec cette catégorie de femmes en vous disant que l'on ne sait jamais. Ce serait peine perdue. Par contre, si vous avez envie de parler de choses et d'autres avec elle parce que vous vous embêtez aussi au bureau, allez y.

5- La femme qui ne croit pas aux sites de rencontres

Fuyez mes amis, fuyez, blacklistez là !

Bien entendu, elle a le droit absolu de ne pas croire aux sites de rencontres. Mais le problème c'est qu'elle y est quand même ! Et qu'elle sera toujours sur la défensive et méfiante. Il vous faudra montrer patte blanche en permanence.

Elle vous sortira des trucs comme "Même si l'homme en face de moi est quelqu'un de bien, ce n'est pas naturel comme rencontre, il manque un truc et ça, ça me bloque".

Donnez lui l'adresse du bal du samedi soir de Triffoullis les Troies Oies ou de Brie Comte Robert, elle en aura du naturel !

On le sait qu'un site de rencontre c'est moins naturel que dans le réel mais à ce moment là qu'elle reste dans le réel et qu'elle ne vienne pas nous les casser avec ses interrogations existentielles.

La pire, c'est celle qui ne vous le dit que quand vous la rencontrez dans le réel. Ça m'est arrivé l'autre jour. On arrive au bar, salut, t'as trouvé facilement, etc ... On n'était pas assis depuis deux minutes qu'elle me sort "Tu sais, je suis venue mais je ne crois pas du tout aux rencontres sur internet".

J'ai hésité entre l'éviscération à mains nues et l'étouffement par acte sexuel. Malheureusement tomber sur ce genre de neuneu ça peut arriver, prétextez un coup de barre fatal ou un rendez-vous professionnel aux aurores et prenez le large vite fait.
La femme qui est sur un site de rencontre parce qu'on l'y a inscrite de force, elle n'a pas besoin de ça ...

Et mon œil ? Il est vert ou bleu ? Même topo que pour la catégorie précédente. Encore plus lourdingue car elle n'assume pas.
La femme "tout est super dans ma vie"

Écoutons là :

* Elle a plein d'amis
* Elle a un super boulot dans un grand groupe dans lequel elle s'éclate à donf
* Elle est dans des fonctions de consultante ou dans la comm ou le marketing
* Elle n'a aucun problème avec les hommes et est restée copine avec tous ses ex
* Elle adore danser et faire la fête
* Elle part en vacances dans des supers endroits à travers le monde
* Elle adore boire un verre de vin rouge (Saint Estèphe ou Saint Julien)
* Elle roule en Mini Cooper
* Elle a toujours un anniversaire de nièce ou de neveu à fêter
* Elle a un chien qui s'appelle Hugo. Il sent mauvais et dort dans son lit

Qu'est ce qu'on lui dit en chœur ? : "Mais qu'est ce que tu fous là, connasse ?" Avec toutes tes qualités tu devrais déjà être en couple depuis la maternelle.

Catégorie assez pénible, elle cherche un mec comme on cherche un portable. Elle en a besoin pour compléter sa panoplie de femme à la vie épanouie et pour répondre à un besoin social. Le problème : le mec n'est jamais assez comme-ci ou assez comme-ça. Elle sourit en permanence et ne vous rappelle jamais.

Beurk !

6- La femme qui cherche des "potes"

Il y a des femmes qui cherchent des amis hommes. Oui, vous ne rêvez pas, des amis hommes ... et des amis hommes hétéros en plus ... et elles font ça sur amitié.com ? Non, pas du tout, sur un site de rencontre ...

C'est une des catégories les plus chiantes car même avec leurs amis hommes elles sont exigeantes et emmerdantes. Ce sont en général des filles un peu garçon manqué dans leur tête (pas dans le physique) qui n'ont jamais d'amoureux. Bien sûr elles s'entendent mal avec les filles et préfèrent la compagnie des garçons.

Comment les repérer ?

Elles aiment la moto (pas toujours mais souvent), elles posent d'ailleurs en tenue de motard devant une grosse cylindrée. Elles aiment bien aussi les belles bagnoles. Elles mettent dans leur fiche descriptive qu'elles sont "pilier de bar". Elles aiment bien le rock ou le métal, certaines indiquent par bonheur pour nous qu'elles aiment les sorties entre "potes" (indice fondamental).

A ne pas contacter, sauf si vous aussi vous recherchez des amis de l'autre sexe.

7- La graphiste sur les sites de rencontres

Il est une catégorie que j'ai toujours du mal à cerner sur les sites de rencontres. C'est celle des graphistes.

D'ailleurs je ne suis jamais sorti avec une graphiste. Ah si si ! Elle était graphiste/webmaster et on faisait sauvagement l'amour à poil et debout sur sa grande terrasse du bassin de la Villette et sur la mienne aussi, plus petite (la terrasse). Catherine, si tu lis ces lignes, je te salue :)

Bon, mais Catherine était surtout webmaster et j'ai vraiment du mal avec les graphistes. Elles sont en masse sur les sites de rencontres car elles passent leurs journées devant leurs bécanes à manier Photoshop et Illustrator. Elles ne répondent pas beaucoup aux messages et quand elle le font c'est assez sibyllin et sans suite.

Un vrai mystère. Envoyez moi des témoignages si vous êtes arrivé à sortir avec une graphiste à partir d'un site de rencontres.

8- La femme mariée sur les sites de rencontres

On trouve des femmes mariées sur les sites de rencontres mais pas que tant que ça. En tout cas beaucoup moins que l'impressionnante cohorte d'hommes mariés !

Elle peut être là parce qu'elle a le syndrome de la secrétaire dont nous avons parlé plus haut et là il n'y en a rien à tirer, si je puis m'exprimer ainsi.

Elle peut aussi chercher un amant. Mais dans cas là elle va plutôt rechercher un mec dans la même situation qu'elle, à savoir un homme marié. C'est plus confortable qu'un mec célibataire qui peut tomber amoureux et devenir vite dérangeant (empressement à la voir, textos, coups de fils intempestifs, etc ... ).

Si elle est claire dans sa tête ça peut être sympa, si elle est par contre là pour régler ses problèmes de couple ça devient très vite compliqué. A vérifier avant, donc.

Conclusion sur les catégories de femmes sur les sites de rencontres

Je n'en ai cité que quelques unes, celles qui sont les plus représentatives mais aussi les plus marrantes à étudier.

J'aurais aussi pu vous parler de la végétarienne, de la quarantenaire dépressive, de la paranoïaque critique, de celle qui n'a jamais le temps, etc ...

Ce qui compte c'est de repérer à quelle catégorie appartient la femme avec qui vous êtes en contact et d'agir en conséquence.

Important : sur les sites de rencontres il y a aussi beaucoup de femmes qui ne sont pas classables dans quelle que catégorie que ce soit et qui sont des personnes fort intéressantes. Elles ne font pas de bruit mais sont là et ont envie elles aussi d'une belle rencontre. A méditer !

ARTICLE ORIGINAL SUR: http://www.site-rencontre-femme.com/site-renco...

Repost 0
10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 04:59

 

Tranquillement assis à la terrasse d'un bar branché, je sirotais mon verre de Château d'Yquem 2001, un sacré millésime, que ce 2001 me dis-je, en prenant la contenance d'un connaisseur que je n'étais pas.

Mon téléphone sonna, et a peine décroché j'entendis quelques mots: "désolé, je suis à la bourre, je suis là dans 5min".

Je regardais ma nouvelle Armani: "merde déjà 16h20".

Je m'allumais une cigarette calmement, profitant du soleil assez rare malgré la saison.

Quelques minutes plus tard il arriva. Short large, t-shirt moulant, grosses baskets aux pieds, lunettes de soleil Oakley posé sur son nez à l'héritage africain. Un casque "No Fear" posé sur son crâne rasé presque à blanc".

On dirait un mini John Cena , pensais-je en ricanant intérieurement, même si sa carrure m'a toujours impressionné. Il attrapa une chaise et s'installa comme si la terrasse lui appartenait.

" désolé pour le retard Arlequin" lança-t-il tranquillement avec un grand sourire.

"Salut John, pas de problème. Tu écoutes quoi ? " demandais je tandis que mon interlocuteur retirait rapidement son casque pour le mettre autour de son cou.

" ah j'écoute du rap" répondit il avec un sourire amusé

J'ai bien cru que j'allais recracher ma gorgée de Château d'Yquem 2001. Je me mis à tousser et à éructer sans grâce, ce qui le fit sourire de plus belle.

"tu te fous de moi?" lui demandai-je hargneusement, déçu d'avoir gaspillé une gorgée d'un tel millésime.

"non du tout, tu peux crier à l'hérésie mon cher, mais j'écoute le dernier album de Kery JAMES" me lança t il avec un sourire sournois, attendant mon sarcasme.

Je l'observais quelques secondes, et au moment ou j'allais lui envoyer ma pique bien dosée, je me ravisais: il avait déjà anticipé ma manœuvre... quel enfoiré !

A nouveau je le vis sourire, mon regard descendit sur son avant bras et je vis le tatouage de tête de loup. "Foutu prédateur" pensais-je.

 

Le serveur arriva, brisant le silence.

John commanda une pinte de bière belge et quand il fut servit, je commençais mon interview.

 

A:" merci d'être venu John, je sais que tu es pas mal pris en ce moment et que tu as pas mal de rencontres sur le feu. C'est le cas ? "

 

J: "non très peu en fait, je ne suis pas un rencontre addict, si tu me permets, bien au contraire, je fais beaucoup de tris sur ces sites de rencontres puisque la plupart des nanas sont de véritables cas sociaux."

 

Je vis la perche tendue, mais loin de la saisir comme il essayait, je rebondis:

 

A: " Tu es sur plusieurs sites de rencontres très connus du public donc j'imagine que tu dois quand même trouver des nanas qui te conviennent non ? "

 

J: "Non pas tant que ça, comment te dire, je prends beaucoup de soin à trier les contacts. Comme tu le sais déjà, je ne cherche pas de plans culs, mais une vraie histoire. Les filles sérieuses sur les sites de rencontres sont rares, il faut être honnête. La plupart accordent une part majoritaire au physique plus qu'au reste."

 

A: "et ça te porte préjudice ?"

 

J: " Comme dirait Jérôme Commandeur, je suis un mec au physique moyen, ni beau, ni moche, mais au charisme souvent venté, qualité qui ne transparait pas souvent par Internet."

 

A: "On sent une pointe d'agacement avec ça non ? "

 

J: " oui, j'avoue, la plupart des filles s'arrêtent à quelques photos, autant être honnête, elles se foutent royalement du caractère et de la personnalité du mec. Si je me souviens bien tu as fait un test avec un profil de beau gosse débile , et d'un mec classique mais intelligent, et le choix est unanime: les nanas préfèrent les beaux abrutis, plutôt que les mecs normaux mais intelligents et intéressants."

 

A: " oui tu as raison, le test était sans équivoque. Ne trouves tu pas que c'est dommage ? "

 

J: " dommage , non , pas du tout, ça correspond très bien à la mentalité actuelle. Le physique et l'apparence ont pris le pas sur tout le reste. Je te donne un exemple débile: Nabila.

 

A: "Attends John, Nabila fait le buzz, c'est une star non ? "

 

Je vis les muscles de John se crisper.

 

J: "Une star de quoi ? Elle a un QI de poulpe, un physique entièrement refait, sans parler de ses bourrelets au niveau du ventre à 20ans ... Soyons honnête, cette nana est juste la risée auprès de tous les gens qui ont un minimum de sens critique et de moral. Par contre ce que je trouve honteux, c'est qu'elle fasse la Une de Libération et de Canal +, ça montre bien la médiocrité de la presse."

 

A: "ok c'est pas moi qui vais te dire le contraire. Mais comme tu as l'air un peu excédé par ce type de comportements, peux tu me raconter tes dernières rencontres sur Adopteunmec.com ? "

 

J: "Oui avec plaisir. Adopte, c'est un site peu conventionnel, les mecs n'ont pas la main sur les discussions, ça plait aux nanas qui en ont marre de se faire harceler sur les autres sites., c'est un site moderne, et dans l'air du temps."

 

A: " Tu es ironique?"

 

J: " Non non du tout. Adopte c'est moderne, c'est jeune, contrairement à Meetic qui est completement "has been", un site de vieux, pour les vieux."

 

A: " tu ne crois pas que tu exagères là ? Meetic est quand même le site de référence non ? "

 

J:" Meetic était le site de référence il y a 10ans, maintenant c'est une vieille R5 avec plus de 200 000km au compteurs. Ne nous méprenons pas, c'est un site bien fait au niveau technique mais complètement dépassé. Il ne répond plus aux attentes des 18/30ans , il suffit de voir l'âge des inscrits."

 

A:"bon ok, alors tes rencontres sur Adopte, ça donne quoi ?"

 

J:" je vais te résumer ça en 3 exemples récents.

la 1ere nana, Amandine, a 30ans, un gamin, plutôt jolie sur ses photos. Elle cherche une relation stable, un mec bien: drôle, cultivé, mignon et compréhensif.

Nous nous rencontrons, on se plait, même si ses photos la survalorise. Nous passons la nuit ensemble.  Tout se passe très bien. Trois jours après elle pète un plomb: elle est mal dans sa peau, n'est pas prête à s'investir et tout le tralala classique. Bref elle assume pas son comportement.

je lui ai gentiment donné ton adresse pour consulter.

 

La seconde s'appelle Rose. Elle a 33ans , soit disant sérieuse et je cite son profil : "Je déteste : les cons, les hypocrites, les infidèles, les manipulateurs, les menteurs, les gens qui n assument pas leurs actes, les tordus, les pervers narcissiques, le vice moral, la méchanceté gratuite." Vous pouvez aller vérifier...

C'est là que ça prête à rire. J'ai eu le droit à un déballage de compliments par téléphone et par sms: je suis formidable, génial, elle a envie de moi etc... ( je n'aurais pas le culot de publier tous ses sms éloquents en la matière) .

Nous nous rencontrons. Première constatation: nous n'avons pas moi, Robert et Elle, la même définition du terme pulpeuse.

Bon je passe outre, c'est sa personnalité qui me plaisait pas son poids.

Au bout d'une heure tout dérape. Mon pull Billabong avec une capuche n'est pas au gout de Melle. Celle-ci veut un mec au physique de trentenaire en costume. Toute mes excuses si mon pull coute l'ensemble de tes vêtements "pseudo princesse". Bref, je suis un mec sympa, et je passe outre en essayant de comprendre: mais où donc est la nana profonde sincère, qui se moque du physique? qui déteste les hypocrites, les menteurs et ceux qui n'assument pas leurs actes ...

Avec une fausse naïveté, je lui pose la question... et là elle se dévoile: elle est superficielle , l'avoue, et pour elle le physique est primordiale. J'aurais pu le comprendre d'une bombe atomique, mais d'une nana ronde sans charisme, la pilule est dure à avaler.

La discussion s'est arrêtée là. Je suis parti.

Quelques jours après, elle publiait de nouvelles photos, pas retouchées je pense, mais avec un angle de vue cachant toute la misère... pathétique, et je passe un paquet de détails croustillants sur son comportement.

 

La dernière s'appelle Cécile, 31ans, flic . Super mytho dans son genre aussi. Après elle aussi m'avoir fait un déluge de compliments par telephone et par sms ( que j'ai toujours pour éviter toute diffamation), et qui ferait rougir le Père Noel en personne, nous finissons par nous rencontrer.

La rencontre se passe bien, pendant 1h nous nous prenons les mains, nous rigolons. Au bout de deux heures, elle doit aller bosser. Sentant la merde, instinct masculin ou vieille habitude, je lui fais gentiment remarquer que " je ne sais pas sur quel pied danser", et là elle rétorque et je cite " danse sur le deux pieds" et elle s'en va.

Je reste perplexe, mais je sens la veste.

Le soir, quelques heures plus tard, par sms ( elle est au boulot), je lui fais part de mon étonnement et je l'invite à discuter entre adulte. Après 5h d'échange par sms ( oui je suis patient ) , elle finit par avouer qu'elle n'a pas eut d'étincelle. Moi naïvement, je lui avoue que moi non plus mais qu'entre adulte ça serait bien de discuter de vive voix. Elle me mène en bateaux pendant 3 jours prétextant des indisponibilités. Au final, sentant le gros mytho, je la jette vertement. Inutile de tenir des discours de sincérité et de courage quand on est pas capable de le faire en vrai.

 

Tu voulais du concret Arlequin, voilà qui est fait.

 

A: "ah oui quand même, je t'avoue que je ne suis pas surpris plus que ça. Mais quel intérêt de les afficher autant et de balancer des pseudos ? "

 

J:"Absolument aucun, les vengeances mesquines ne sont pas mon truc, Mais je suis au moins transparent, et comme je conserve tous les sms, de ces demoiselles, c'est un gage de sincérité."

 

A:" oui je sais , je les ai lu. Donc finallement quel est ton avis sur tes rencontres virtuelles ? "

 

J:" je dirais un paquet de grosses mythos qui essaient de se donner une bonne image au départ, mais qui au finale ne valent pas mieux que beaucoup de mecs."

 

A:"Je te sens un peu aigris là, je me trompe?"

 

J:" Oui tu te trompes, pour une fois, je suis juste étonné. Les mecs ont le "mérite" d'afficher la couleur, les nanas affichent une apparence propre, mais se comportent aussi mal. Alors qu'est ce qui est le pire? un mec qui s'annonce comme un connard ?ou une nana qui joue les filles biens et qui se comportent comme une connasse?, c'est toi le psy, pas moi..."

 

A:" Je ne répondrais pas à cette question John, chacun se fera sa propre conclusion. Merci pour cette interview"

 

Quelques minutes plus tard, le sourire aux lèvres, John se leva et quitta la terrasse. Je tirais encore quelque bouffées sur ma cigarette, en regardant sa silhouette s'éloigner.

"Foutu prédateur" pensais je , "enfoiré de manipulateur"... je ne saurais jamais s'il avait été sincère, ou s'il avait tout inventé. Je repensais au film Usual Supect: « Le coup le plus rusé que le Diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existe pas ».

Je jetais un dernier coup d'œil à John qui s'éloignait et je le vis une dernière fois sourire.

 

NB: toute ressemblance avec des personnes existantes est purement fortuite, Le blog de-profundis.overblog.com et ses auteurs, déclinent toutes responsabilitées en la matière.

 

 

 

 

 

Repost 0
17 février 2013 7 17 /02 /février /2013 21:14

Très bonne vidéo d'Andy sur https://www.youtube.com/user/AndyRaconteSaVie/videos?view=0

Facebook: https://www.facebook.com/AndyRaconteSaVie

Twitter: https://twitter.com/AndyRaconte

 

 


 

 

Repost 0
16 décembre 2012 7 16 /12 /décembre /2012 21:28

" Après Meetic, e-darling, Edenflirt, Easyflirt, Serencontrer.com, Becoquin et autres ...

 

Voilà je me cogne Adopte un mec.

Mais dans un soucis de parité ( ben oui c'est important ), j'ai refait un de mes petits tests mais version nana."

 

J'ai mis 50 personnes dans mon panier, reçu 46 réponses et j'ai discuté avec finalement plus d'une vingtaine de personnes ... le résultat est éloquent ...

 

1/ Après le charme, le message d'accroche

 

Un véritable feu d'artifice de nullités:

"Bonsoir Vraiment très mignonne Tu passe une bonne soirée ?"

"Salut julie! J'espere que tu va bien!Moi c'est joris!"

"Hello. Comment vas tu ? Que recherche tu ici ?"

"salut toi! qu es tu fais de beau sur lyon ?"

"Hey Julie tu vas bien ? Ça marche le shopping ?"

"Salut la jolie julie ! tu es une vrai blonde comme ça pour savoir ? lol"

"je suis ravis de faire ta connaissance, soooo cuute vraiment"

"Hello Jujulie...j'me présente,j'm'appel Cocolin ...lol...non moi c'est Colin,merci de me donner la possibilité de discuter avec toi je suis curieux de découvrir plus que ce que t'as page dévoile de toi...."

"Atchoum"

 

Bref, ce qui est clair c'est qu'avec des accroches pareilles, à moins d'être un super beau gosse qui contact une nana superficielle, je ne vois pas comment ça pourrait donner envie de répondre.

Le pire, c'est quand tu clash ce type de gars, ils se vexent et insultent ... le comble de la médiocrité.

 

Donc malgré cette très grande majorité de messages sans aucun intérêt pour moi, il y a malgré tout des messages sympas, marrants, intéressants ( 6 au total sur 46 ).

 

2/ Les échanges

 

Quelques rares discussions sympas, qui tournent très vite à la demande de rencarts. Je n'ai pas pu allez aussi loin, vous imaginez bien ;-)

Mais ce qui me choque le plus dans l'ensemble, c'est ce que les mecs sont prêts à supporter. J'ai essayé un grand nombre de style de comportements : de la chieuse, en passant par la salope, la prétentieuse etc...

Quoi que je dise, tout passe. Pire, les mecs se plient en quatre pour supporter et être arrangeants malgré certains propos odieux que j'ai pu tenir délibérément. Plus je poussais, et plus je me rendais compte, qu'ils étaient prêt à tout accepter pour un rendez vous...

A la fois j'ai trouvé ça gentil, mais triste de voir autant de mecs ravaler leur égo à ce point.

En même temps il faut être réaliste: une nana pour 8 mecs en moyenne, des nanas littéralement harcelés par une cohorte de mecs qui essaient de marquer des points, et des demoiselles qui en profitent de manière plus ou moins conscientes.

 

 

3/ Conclusion

 

Quel intérêt pour une nana pas trop moche de faire le moindre effort quand une horde de mecs sans aucun ego se bousculent pour les conquérir? Beaucoup on fait le choix de la facilité, comme je le disais dans mon article sur les e-princesses... finalement tout se recoupe.

Pour citer Oscar Wilde: "Chaque fois qu'on produit un effet, on se donne un ennemi. Il faut rester médiocre pour être populaire."

Repost 0
3 décembre 2012 1 03 /12 /décembre /2012 20:45

Dans l'épisode précédent:

[Après Meetic, e-darling, Edenflirt, Easyflirt, Serencontrer.com, Becoquin et autres ...

 

Voilà je me cogne Adopte un mec.

Mais dans un soucis de parité ( ben oui c'est important ), j'ai refait un de mes petits tests mais version nana.]

 

 

Bon, voici les résultats du test, que j'ai finalement poussé sur 72h:

 

recap.jpg

 

Observations:

1- durée & moments de connexion

Deux données importantes que j'ai constaté à travers le test:

La durée:

Plus tu te connectes, et plus tu as de visites et donc de charmes, ça parait évident mais la différence est vraiment monstrueuse: 129 charmes en 2h de connexion, 60 charmes en 22h hors ligne (189-129),

dans le 1er cas, je suis à 1,075 charmes / minutes, dans le 2eme cas 0.045 charmes / minutes , soit 24 fois plus de charmes en étant connecté !

Le moment:

Les pics de connexions sont entre 18h et 21h, là aussi ça parait évident: les mecs travaillent ou sont en cours

2- Ecart entre les deux courbes ( charmes et visites )

Je me suis demandé pourquoi le ratio visites/charmes varie.

Le 1er jour, je suis sur un ratio de 2,74, cad un charme toute les 2,74 visites

Le 2nd jour, je suis sur un ratio de 2,6

Le 3ème jour, je suis sur un ratio de 2,87

L'explication réside dans le fait que certaines personnes, charme une fois et repasse le lendemain sur le profil, sans charmer. Cette explication est justifiée par 2 choses: le nombre de charme chez les mecs est limité, de plus un certain nombre de filles m'ont expliqué que les mecs passaient régulièrement sur les profils pour essayer d'accrocher le regard et l'intérêt d'une nana... logique.

Pour approfondir tout ça il faudrait faire un test sur un mois au moins ... mais bon, je ne suis pas non plus anthropologue ;)

Conclusion:

La 1ère chose qui m'a vraiment surpris a été le nombre de visites par minute de connexion: toutes les 17 sec en 1h de connexion et 1 charme toutes les 3 visites.

Donc si une nana lambda veut faire les choses biens, à savoir, visiter tous les profils des "charmeurs", une visite prenant en moyenne 30 sec en étant un minimum concentré. Cela veut dire que la pauvre n'a que 20 sec entre chaque charme pour aller aux toilettes, répondre au téléphone, faire à manger, lire mon blog, répondre à ses mails etc... Et pour l'avoir testé, c'est ingérable ( et moi je ne passe pas 2h au téléphone avec ma best friend ).

Donc c'est véritablement du harcèlement logiquement intraitable même avec beaucoup de bonne volonté.

la 2ème chose intéressante que j'ai noté, si on veut optimiser son inscription: choisir des horaires de pointe, et rester connecté un maximum ( même en étant passif, cad avec la page ouverte mais en faisant autre chose )

Enfin, vous verrez plus bas les captures d'écran aux différents stades du test qui prouve bien mes chiffres. J'ai commencé à accepter des discussions, et ça envoie du très très lourd...

 

Capture1heure

Capture2heures

Capture24heures

 

Capture48heures

Capture72heures

 

 

Repost 0
28 novembre 2012 3 28 /11 /novembre /2012 21:28

Après Meetic, e-darling, Edenflirt, Easyflirt, Serencontrer.com, Becoquin et autres ...

 

Voilà je me cogne Adopte un mec.

Mais dans un soucis de parité ( ben oui c'est important ), j'ai refait un de mes petits tests mais version nana.

Je vocifère souvent à l'égard du comportement de certaines sur les sites de rencontres, mais qu'en est il réellement des nanas ? parce que c'est bien beau de casser du sucre sur les nanas, mais comment le vivent t elles ?

Pour ce faire, je procède comme d'habitude:

 

Méthodologie:

 

- Je crée un faux profil ( oui je sais honte à moi) , le but étant pour ne pas fausser le test de prendre des photos réelles non retouchées( merci Julie ) d'une nana mignonne sans en faire des tonnes:

Pas de décoltés plongeants, 4 photos dans différentes tenues sympas mais assez sobres.

- Des détails persos assez simples et passe-partout:

Âge

24 ans

Réside à

Lyon 1er

Yeux

noisettes

Cheveux

mi-longs, blonds

Mensuration

165 cm, 55 kg, normale

Style

chic

Origine

européennes

Signes particuliers

tatouages, piercing

Profession

Alcool

de temps en temps

Tabac

de temps en temps

Alimentation

mange de tout

 

- Une annonce simple et banale comme on en voit beaucoup:

"une nana sympa, nouvelle sur le site pour des rencontres agréables"

On ne pourra pas dire que j'en fait des tonnes pour attirer le chaland

 

- Evidement, je zappe la partie sexo, beaucoup trop racoleuse.

 

- Enfin, j'attends...

 

Etude:

 

Aspect quantitatif:

Nombre de charmes au bout de 25min, 1h, 2h, 24h, 48h

Nombre de visites au bout de 25min, 1h, 2h, 24h, 48h

 

Aspect qualitatif:

je vais mettre au hasard (en essayant de respecter des critères d'âge)  50 personnes dans mon panier et lire leurs réponses.

Je vais entretenir une conversation avec 15 personnes au hasard, là encore le but n'étant pas de faire le tris.

 

Resultats:

 

A venir dans 48h environ ...

 

J'en salive d'avance ...

Repost 0
26 novembre 2012 1 26 /11 /novembre /2012 20:31

Badoo, Meetic, e-darling, Adopte un mec ... Même combat... les e-princesses sévicent.

 

Là je vous vois les yeux grands ouverts en vous disant: mais qu'est ce qu'il nous raconte encore celui là ? il parle du syndrome du prince charmant version femme ?

 

Ah mais non que neni ami internaute! attend attend, je t'explique:

La e-princesse, est une nana sur un site de rencontres, qui grâce la plupart du temps à ses photos ( oui parce que faut quand même pas se leurrer) , devient extrêmement populaire et courtisée ( oui je la fait soft aujourd'hui). Du coups son égo est flattée à outrance par une cohorte de males qui cherche à la séduire et principe de base son "narcisse" (ego) s'envole et lui donne une impression de toute puissance. Ben oui, il faut le reconnaitre, des centaines de mecs qui te flattent, ça a de quoi faire tourner la tête. Alors, notre e-princesse se met à rever du prince charmant, du mec parfait, parce que finalement, sur ces centaines de prétendants, il doit bien y avoir le male alpha dans le lot...

Fière de cette déduction, souvent bien inconsciente, notre e-princesse, se prend pour une reine, plaçant la barre de plus en plus haut, traitant cette horde de pauvres gars comme de bons vieux produits de supermarchés ( et qu'on me sorte pas une connerie du genre: "ben c'est le concept d'Adopte"... ben non connasse, Adopte c'est du second degré).

Bref notre e-princesse est sur son trône et attend pendant que des dizaines de mecs défilent devant elle. Hé oui jeune internaute, la dame, ne fait que se comporter comme un produit marchand: peu d'offres, cent fois plus de demandes, le tarif grimpe en flèche... Bon ok, mon prof d'éco va hurler en lisant ça... mais ça se passe comme ça.

Du coups, le pauvre gars en face à le droit de lire des messages du type:

" non désolé pas assez de cheveux, 1kg de trop, salaire pas assez élevé, quoi tu aimes le rap ? dégage, quoi ? tu veux pas te taper 900km pour moi et dépenser 300€ pour te prendre un râteau ? espèce de connard" bref une liste de critères qui en deviennent ridicules par leurs exigences mais qui dans leurs têtes sont parfaitement légitimes: ben oui pourquoi s'acheter une clio quand on peut avoir une ferrari...

 

SAUF que, mesdames les e-princesses, une relation ne se construit pas comme un entretien d'embauche. Prenons un exemple tout bête, imaginons que sur des sites de rencontres il y avait 1 nana pour 1 mec. L'offre serait égale à la demande, du coups, il serait impossible à la plupart de faire grimper les prix, vos critères seraient forcement revus à la baisse: finis les photos sur-retouchées, finis les exigences délirantes, les mensonges des mecs qui essayent désespérément de bien se faire voir ...

Quoi le monde des bisounours? me souffle t on dans mon oreillette ? oui pas faux ... mais en attendant ca serait beaucoup plus sain non ?

 

Pour conclure, je dirais juste ceci:

Une relation se construit et se base sur des échanges entre des êtres humains, pas entre des objets. Peut-être que nos e-princesses devraient un peu redescendre de leur trône et arrêter de la jouer comme dans "un diner presque parfait" , nous ne sommes pas là pour nous noter, mais pour apprendre à nous découvrir et pour ça chacun doit marcher vers l'autre...

 

Amicalement,

 

Arlequin

Repost 0
30 septembre 2012 7 30 /09 /septembre /2012 18:44

Voilà, je rentre de vacances bien méritées, et retrouve la civilisation ( non en fait je n'étais pas en vacances mais ça fait bien de le dire en cette période )

 

J'ai donc eut la chance de discuter à nouveau avec un ami (Imperator), baroudeur du web et adepte des sites de rencontres depuis 15ans. Conscient de mon intérêt à propos des rencontres sur le Web, celui ci a accepté me faire un petit texte perso sur sa vision des sites de rencontres.

Le voici donc:

 

" Cher Arlequin,

 

Comme promis, je me fends d'un texte sur un sujet qui je sais te passionne: les rencontres sur Internet. J'espère que mon approche sera moins "psychologique" que la tienne, et plus terre à terre à partir d'exemples vécus.

 

Ce qui me surprend le plus dans ce type de rencontres, c'est le fonctionnement inverse par rapport à la réalité (IRL - In Real Life pour les incultes ). En effet, généralement IRL, tu approches une nana parce que tu as un feeling avec elle, qui est essentiellement physique, tu sens qu'il se passe un "truc", une "espèce" d'attirance qui te donne envie de la connaitre et d'en savoir plus sur elle. Parfois même tu lui roules des patins sans rien savoir ou presque d'elle. Sur Internet, c'est l'inverse, tu commences par en savoir plus sur elle, et ensuite tu la rencontres, et tu constates ou non s'il y a du feeling. Certains vont s'écrier: "non mais attend, c'est faux ce que tu dis Imperator, il y a les photos !"

Taratata jeune insolent, les photos c'est la plupart du temps pipeau et compagnie, les angles de vue sont fait pour cacher la misère, et Mr Photoshop gomme facilement pleins de défauts, sans parler des gens qui sont naturellement hyper photogénique ou l'inverse. Bref la fiabilité des photos est plus que contestables de nos jours. Ca me rappelle d'ailleurs une nana qui avait de très jolies photos et j'avoue un corps adorable. Seule chose qu'elle avait "oublié" de dire c'est qu'entre ses photos et le moment ou je l'ai rencontré elle avait pris 15kg. Un pieux mensonge me direz vous ? certes certes mais une veste assurée ...

 

L'autre point important qui m'a marqué, c'est la classification des profils: on peut regrouper les profils des sites dans 7/8 catégories ( tu as fait un article là dessus ). L'approche donc devient presque scientifique sur un site de rencontres. Tu as des critères, tu tries, tu classes, et tu te retrouves avec une liste de contacts qui peuvent t'intéresser. Du coups, tu perds un peu de ta spontanéité et le coté émotionnel est relégué au 2nd plan., étrange puisqu'une rencontre doit être à mon sens plus émotionnelle que scientifique. Là encore ça me fait penser à une rencontre que j'ai eut avec une nana sérieuse, très jolie et intelligente. Sortant d'une histoire très sérieuse, je voulais prendre un peu mon temps avant de m'engager sérieusement. J'ai malgré tout rencontré la demoiselle, le courant est bien passé mais je ne voulais pas aller plus loin que quelques chastes baisers. Le lendemain, la demoiselle en question, m'envoie un ultimatum assez particulier:" tu as 24h pour te décider, sinon je passe à un autre" Il est évident, que ne voulant pas commencer une relation sur la base d'un tel ultimatum, j'ai envoyer la donzelle se faire f****. Cet exemple est caractéristique de l'effet supermarché du Net, les nanas ont plus que le choix et se comportent comme des consommatrices. Je parle des femmes, mais les mecs font pareils, c'est juste que j'ai plus d'exemples féminins étant hétéro.

 

Enfin, ce qui me frappe beaucoup sur ce genre de sites, est le nombre de névrosées de tout poil qui hantent ses sites comme des âmes en peine. Je pense cher Arlequin, que tu dois y trouver un certain plaisir et beaucoup de cas à étudier... Mais pour ma part, je suis assez sidéré de voir autant de gens qui vont si mal, qui ont autant de problèmes psychologiques. Je pense que c'est pour cette catégorie de gens que j'ai le plus d'exemples marquants:

Ca va de la nana qui te dit que tu es génial, formidable, qui te fait un rentre dedans de dingue quand tu la rencontres, et qui te jette le lendemain sans aucune raison. Où encore de la cinglée et parano de service qui interprète tout de travers et finit par te prendre pour un monstre parce qu elle a toujours pas digérée que son ex l'ai trompé. Où bien la nana qui te dit qu'elle est amoureuse, qui t'envoie des photos à poils d'elle, et pour finalement dire avant même de t'avoir vu qu'elle te fait pas confiance ... bref une panoplie de gens complètement tarés à qui une bonne psychothérapie ferait du bien.

 

Par contre, au delà de ce tableau assez noir que je viens de tracer et au milieu de cette fange puante, tu rencontres des gens biens, qui te touchent et te bouleversent. Parfois, on me demande pourquoi je continue sur ce genre de sites, si je rencontres autant de tarées, de salopes, et d'insipides personnalités, et je sais cher ami que tu m'as déjà posé la question plus d'une fois.

 

Alors voici ma réponse: les gens biens sont rares, mais ils existent, et parfois au milieu de ce gros bordel qu'est la Vie en général, tu tombes sur des gens qui éclairent ta Vie, des amies, des amantes, des petites copines. Des gens qui te donnent envie d'y croire et d'avancer, et de continuer à être un mec bien même si parfois la situation n'est pas propice aux relations. Et tu vois mon ami, je l'ai compris encore une fois aujourd'hui, les gens bien sont rares mais il y en a encore, et ils n'ont pas de prix.

Je vais juste conclure ce texte par un petit message personnel: Tu as raison M. les gens biens gagnent toujours à la fin même si je t'ai dit le contraire. Puisses tu être heureuse et épanouie autant que possible. Il y a des rencontres qui éclairent mon chemin, et qui me donnent encore plus envie de croire en certaines valeurs et de me battre pour elles ...Alors merci à toi M. et continue de rêver et peut-être qu'à mon tour je ferais un joli tour de magie ...

 

Voilà cher Arlequin, j'espère que mon petit texte te plaira...

 

Avec toute mon amitié,

 

Imperator "

Repost 0
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 21:15

 

1- Le concept

 

Badoo est un site gratuit ( au départ), son interface est simplissime. En quelques clics vous créée un profil et vous pouvez vous lancer.

Le profil est composé des grands classiques du genre : Statut sentimental , Sexualité , Apparence , Résidence , Enfants , Tabac , Boisson , Scolarité , Langues , Emploi , Centres d'intérêt, intéressé par, à propos de moi.

 

Apres avoir constitué votre profil vous pourrez noter et être noté par les autres membres.

C'est le facteur de différenciation de Badoo : noter les photos des autres inscrits. Ainsi, un parfait inconnu pourra décider que « votre gueule ne lui revient pas » ou ne lui plait absolument pas, et vous sanctionner en un seul clic. Cela peut paraître méchant, voire sadique, mais il suffit d'accepter la règle du jeu, et comme la règle est la même pour tout le monde, finalement tout le monde s'y retrouve. Précisons aussi que votre photo la mieux notée devient votre photo profil, vous n'avez pas le choix. Tout le site a été axé selon ce concept, si bien que les fonctionnalités en dehors des basiques, sont minces

 

2- Les avantages

 

  • Le principe de la notation est assez marrant et rafraîchissant. Par expérience, j'ai constaté aussi que les inscrits sanctionnaient parfois les photos trop aguichantes ou retouchées.

  • Simple et gratuit. Facile de s'inscrire, de commencer à discuter et gratuit, malgré le fait que certaines options soient payantes.

 

3- Les désavantages ( c'est là que les choses se corsent )

 

- Les options payantes : jolie méthode marketing qui consiste à rendre presque incontournable certaines options comme les « supers pouvoirs » ou à acheter plus de contacts par jour. Un inscrit sans ces options est clairement dévalorisé par rapport aux autres utilisateurs équipés : ses messages sont lus en dernier, il apparaît dans les dernières pages de recherche etc... Donc finalement, Badoo pour être efficace demande quand même de dépenser de l'argent.

 

- Les Fakes : énorme désavantage de Badoo, les faux profils ( ou fake) pullulent sur le site. C'est le revers d'un site gratuit à l'inscription.

 

- L’absence de modérateurs : alors que les sites de qualités sont aisément reconnaissables à leurs capacités à modérer les profils et les échanges, Badoo ne fait rien. Le site est une vraie jungle qui nuit à la qualité des profils, des échanges et donc à la crédibilité du site...

 

- Le niveau des échanges : étant gratuit, Badoo attire de tout mais surtout rien. On se croirait dans un très mauvais sitcom, le niveau intellectuel et culturel des utilisateurs/trices est affligeant : aucune conversation, profil totalement incomplet, tout le monde mise sur les photos … un nage dans la crasse superficielle.

 

4- Conclusion

 

Il ne faut pas se leurrer , Badoo est un site de rencontres bas de gamme, on est très très loin d'un « Meetic », ou d'un « e-darling ». C'est un peu le Tati des sites de rencontres. Parfait pour tenter un plan cul, pour trouver une nana sans consistance, avec un QI de poulpe mais une grosse poitrine, ou des névrosés de tout poil. Parfait pour trouver un mec qui a rien à dire et qui fait 3 fautes par mot. Par contre si tu cherches des échanges de qualités, des mecs et des nanas intéressants, et surfer sur un site efficace, Badoo n'est pas fait pour toi. Mais je crois que ce qui m'afflige le plus c'est quand on lit l'interview du fondateur : Andrey Andreev : http://obsession.nouvelobs.com/high-tech/20111208.OBS6291/badoo-nous-voulons-devenir-le-plus-gros-reseau-social-du-monde.html

Une farce … voilà ma conclusion... prendre les gens pour des cons et leur dire … le comble de la suffisance.

 

Amicalement,

 

Arlequin

 

Repost 0

Présentation

  • : Arlequin
  • Arlequin
  • : "Sous ce masque, il y a plus que de la chair. Sous ce masque, il y a une idée Creedy... Et les idées sont à l’épreuve des balles" V... pour Vendetta
  • Contact

Recherche

Archives